- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

PARIS : UNE SCULPTURE DE BRONZE EN HOMMAGE AU SCULPTEUR OUSMANE SOW

Dakar, 21 mars (APS) – La ville de Paris a inauguré, mercredi, une
sculpture en bronze de deux lutteurs du Sénégalais Ousmane Sow, décédé
en 2016, une manière de rendre hommage à l’artiste dont on célèbre le
vingtième anniversaire de l’exposition sur le pont des Arts, à Paris,
rapportent des médias français.

La sculpture, « un couple de lutteurs » de la série Nouba, est installée
à la place De Valois, à deux pas du musée du Louvre et du ministère de
la Culture français.

Pour le maire du 1er arrondissement de Paris, Jean-François Legaret,
« c’est un moment de bonheur, de fierté et d’émotion ».

Pour son adjoint Marc Mutti, « l’œuvre d’Ousmane Sow trouve un
magnifique écrin place de Valois à Paris. Un bel hommage rendu à ce
grand sculpteur. L’enfant de Dakar et académicien ne pouvait pas mieux
être célébré qu’en cette journée internationale de la Francophonie, ce
continent de l’esprit ».

Le 20 mars est aussi jour anniversaire de l’exposition du sculpteur
Ousmane Sow au pont des Arts qui avait accueilli trois millions de
visiteurs en 1999.

Le sculpteur exposait pour la première fois à l’attention du grand
public ses séries africaines, des sculptures monumentales de guerriers
qui ont fait le tour du monde et qui lui ont permis d’accéder à une
plus grande reconnaissance artistique, à plus de 60 ans, après avoir
exercé comme kinésithérapeute en France et au Sénégal.

Le public parisien a également pu admirer à l’occasion une mise en
scène et reconstitution aussi réaliste que possible de la bataille de
’’Little Bighorn’’ au cours de laquelle, en juin 1876, Sioux et
Cheyennes anéantirent le 7e régiment de cavalerie du
lieutenant-colonel Custer.

Ousmane Sow est le premier noir à intégrer, en décembre 2013,
l’Académie des Beaux-Arts.