- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE)

Kaffrine, 15 juil (APS) – Le ministre des Collectivités territoriales,
du Développement et de l’Aménagement des territoires, Oumar Guèye, a
souligné, lundi, la nécessité de renforcer les centres d’appui au
développeemnt local (CADL).

’’Il nous faut faire revivre les services déconcentrés. Les CADL
doivent être renforcés. C’est une dynamique très importante de faire
revivre ces services déconcentrés de l’Etat pour que dans la seconde
phase de l’Acte III de la décentralisation, nous puissions avoir des
répondants, des élus au niveau administratif’’, a indiqué le ministre.

Il présidait à Kaffrine un comité régional de développement (CRD)
spécial portant sur l’évaluation de l’Acte III de la décentralisation,
en présence du gouverneur Jean Baptiste Coly, des autorités
administratives, chefs de service, élus locaux et des membres de la
société civile.

’’Le CADL est un creuset où dans un même espace tous les services
(…) travaillent de manière coordonnée au niveau de l’arrondissement.
Il y a aussi la représentation au niveau départemental et régional
dont l’appui est nécessaire’’, a précisé Oumar Gueye.

’’Nous allons les réhabiliter en augmentant leurs personnels et leurs
moyens logistiques pour qu’ils puissent se déplacer facilement’’,
a-t-il promis, faisant remarquer que les chefs des CADL pourront
parfois représenter les sous-préfets au niveau des réunions.

’’Les CADL jouent un rôle extrêmement important autour des
sous-préfets d’arrondissement. Nous allons les faire revivre avec les
moyens qu’il faut. Nous sommes disposés à travailler pour renforcer
les services déconcentrés de l’Etat’’, a insisté le ministre.