- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

KOZAH/GRANDE FINALE DES LUTTES EVALA DANS LE CANTON DE PYA: LA COALITION AKEI-LAO-KIOUDE-TCHAMDE DOMINE CELLE DE KADJIKA-AWIDINA-KODA-PITTAH

Kara, 19 juil. (ATOP) – Les lutteurs de la coalition Akei-Lao-Kioudè-Tchamdè ont dicté, le jeudi 18 juillet, leur suprématie à leurs adversaires de la coalition Kadjika-Awidina-Koda-Pittah au terme de la « grande finale » des luttes Evala dans le canton de Pya.
Les confrontations entre les lutteurs des deux coalitions se sont déroulées sur le terrain rouge sous le regard du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé. Le président de la République avait à ses côtés la présidente de l’Assemblée nationale, le Premier ministre, les membres du gouvernement, certains ambassadeurs accrédités au Togo, des garants des us et coutumes, diverses personnalités civiles et militaires et de nombreux touristes.
Cette finale s’est déroulée comme à l’accoutumée dans une ambiance empreinte de gaieté entretenue autour de l’arène par les supporteurs des deux camps. La coalition Kadjika-Awidina-Koda-Pittah enregistre dès l’entame des empoignades les premières victoires en terrassant leurs adversaires. Mais au décompte final, la coalition Akei-Lao-Kioudè-Tchamdè l’emporte face à la coalition Kadjika-Awidina-Koda-Pittah sur un score de 37 victoires contre 19.
Après la finale, le président de la République a offert sur place un déjeuner aux différentes personnalités et invités de marque sur une aire aménagée pour la circonstance. Ce déjeuner a été animé par plusieurs artistes de la chanson et des chorales.
Dans l’après-midi, le président Faure Gnassingbé a suivi la finale des Evala dans le canton de Sarakawa. A l’issue des confrontations les Evala du camp Sara perdent par 06 victoires contre 07 pour ceux de la coalition Kpéssidè-Kawa.
A Yaka dans la préfecture de Doufelgou, les lutteurs de la coalition Agbandi-Yaka-Bas ont dominé en finale leurs adversaires de la coalition Agbandi-Yaka-Haut par 25 victoires contre 18. Là le chef de l’Etat était représenté par le ministre de la Fonction Publique, du Travail, de la Réforme Administrative et de la Protection Sociale, Gilbert Bawara.
Dans les cantons de Landa, Tcharè, Soumdina et Lassa les luttes traditionnelles étaient à l’étape des demi-finales.