- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines

Rabat, 15/08/2019 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du jeudi 15 août:

Rwanda-Export

Les exportations rwandaises ont enregistré une hausse au cours du premier semestre de l’année en cours malgré la baisse des prix des produits de base sur le marché international, tirées notamment par « la bonne performance » des exportations non traditionnelles.

Les exportations ont connu une hausse de 7,5% durant le premier semestre, contre une augmentation de 18% des importations, indique un rapport de la Banque centrale du pays publié mercredi qui relève que la forte croissance des importations a creusé le déficit commercial.

« Les exportations traditionnelles – les minéraux, le thé et le café – ont enregistré des résultats négatifs lors du premier semestre, tandis que les exportations non traditionnelles ont réalisé de bonnes performances durant la même période, grâce notamment au programme Made in Rwanda », a déclaré à la presse John Rwangombwa, gouverneur de la Banque centrale du Rwanda.

Sénégal- Emploi

L’emploi salarié du secteur moderne au Sénégal s’est légèrement renforcé de 0,5% en variation mensuelle, au mois de juin 2019 comparé au mois précédent, selon les données de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

La DPEE lie cette embellie à la hausse de 0,8% des effectifs du secondaire. Dans ce secteur, une consolidation de 1,6% de l’emploi est notée dans l’industrie contre une contraction de 4,2% au niveau des bâtiments et travaux publics (BTP).

+++++

Sénégal- Banques

Les actifs extérieurs nets des institutions de dépôts du Sénégal ont enregistré une baisse de 213,6 milliards FCFA (environ 363,120 millions de dollars) au mois de mai 2019 comparés à la même période de l’année 2018, indique la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Ces actifs sont passés de 2006,1 milliards FCFA au mois de mai 2018 à 1792,5 milliards FCFA un an plus tard, soit un repli de 10,6% en valeur relative (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar). Cette hausse est occasionnée par la BCEAO dont la position s’est contractée de 27,5% à 1169,1 milliards FCFA contre 1612,1 milliards FCFA au mois de mai 2018.