- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Gabon: Les responsables administratifs invités à soutenir les réformes de l’exécutif

Libreville, 11 Octobre (AGP) – Le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghé Békalé, a rencontré, ce vendredi 11 octobre 2019 à Libreville, l’ensemble des responsables de l’Administration gabonaise, en vue de les inviter, au nom du président gabonais, à soutenir les réformes devant permettre une Administration au service du développement du pays.

La rencontre du Chef du gouvernement avec les responsables administratifs s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres avec les forces vives de la Nation. Dans son intervention, Julien Nkoghé Békalé est revenu sur la nécessité de reformer l’Administration gabonaise.

«Au constat, notre Administration est, à bien des égards, obligée d’apporter des changements nécessaires aux fins d’actualiser son organisation, ses méthodes et ses procédures. C’est dire que nous ne pouvons plus faire les choses comme avant. Il nous faut un nouveau modèle d’Administration publique véritablement au service du développement de notre pays. Conservons ce qui marche et améliorons ce qui doit l’être. Mais osons surtout changer ce qui ralentit notre marche vers le progrès. Telle doit être la nouvelle posture de l’Administration dans notre dynamique d’émergence», a-t-il déclaré

Le Premier responsable de l’administration gabonaise a insisté sur l’obligation de l’Administration gabonaise de s’arrimer à la Bonne gouvernance pour redorer la crédibilité du Gabon.

«Notre Administration doit épouser la culture de la bonne gouvernance. Comme vous pouvez vous en douter, la corruption compromet l’Etat de droit et la crédibilité des Institutions de notre République. La corruption assèche les recettes financières de l’Etat et le prive des ressources pour mener à bien les politiques que le peuple attend. Cette lutte contre la corruption, dont le Gouvernement en fait un impératif catégorique, ne peut s’autoriser aucune complaisance. L’enjeu n’est pas seulement national, mais il participe aussi à la restauration de notre crédibilité internationale. Le moment est venu de reconstruire notre Administration. Le moment est venu de refonder l’Etat, de refonder le Service public comme nous l’instruit le chef de l’Etat», a-t-il fait savoir.

L’assistance a été invitée à s’impliquer dans la mise en œuvre de réformes initiées par l’exécutif.

«Le moment est venu de reconstruire notre Administration, de refonder l’Etat, le Service public comme nous l’instruit le Chef de l’Etat. Cette refondation, le Gouvernement ne la fera pas tout seul. Nous devrions l’accomplir ensemble avec tous les Gabonais. Parce que l’Etat, l’Administration, le Service public, ce n’est pas que l’affaire du Gouvernement et des Fonctionnaires. Les Agents de l’Etat que vous êtes, ou que nous sommes, devons cultiver le culte du résultat et pratiquer la religion de la probité, de la loyauté, de l’humilité, du respect et de la courtoisie», a-t-il insisté.

A en croire Julien Nkoghé Békalé, l’Administration gabonaise doit être au service des usagers par sa proximité, sa simplicité, sa disponibilité, sa célérité et surtout par la lisibilité et l’efficacité de son action.

«Au-delà de ces vertus, notre Administration est tenue de s’adapter au nouvel environnement politique, économique, financier et social et aux exigences citoyennes. Notre Administration doit s’adapter pour être une Administration de développement, afin de mieux assumer son rôle de locomotive, vecteur de performance et de compétitivité», a-t-il expliqué.