- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Inter/ 35 finalistes régionaux en lice pour remporter le prix « Jeunes Champions de la Terre » (PNUE)

Abidjan, 20 juil 2020 (AIP)- Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a annoncé lundi 20 juillet 2020, la liste de 35 finalistes régionaux sélectionné pour le prix « Jeunes Champions de la Terre », rapporte le site d’information des nations unies (onu.info), citant un communiqué du PNUE.

Selon le texte du PNUE,  parmi plus de 845 candidats, 35 meilleurs originaires des six régions du monde ont été sélectionnés pour leur approche novatrice de la lutte contre les crises environnementales les plus urgentes et pour leurs idées innovantes.

De la protection des terres autochtones d’Amazonie par le biais de voyages d’aventure, à la conversion d’émissions nocives en marchandises de valeur aux États-Unis, en passant par la pêche au plastique en Grèce ou l’hydroélectricité au Nigeria, les finalistes s’attaquent à un large éventail de défis environnementaux, tels que la pollution par les plastiques et de l’air, la restauration des forêts et le déclin des écosystèmes.

Ce concours international vise à identifier, soutenir et récompenser des individus exceptionnels âgés de 18 à 30 ans ayant de grandes idées pour protéger ou restaurer l’environnement. Il est parrainé par l’entreprise Covestro, qui fabrique des matériaux polymères de haute technologie et emploie plus de 16.000 personnes dans le monde.

Les lauréats de ce concours seront sélectionnés par un jury international composé de la cheffe du PNUE, Inger Andersen, de l’Envoyée du Secrétaire général des Nations Unies pour la jeunesse, Jayathma Wickramanayake, de la chargée du PNUE pour l’économie créative, Roberta Annan, et d’Elizabeth Cousens, Directrice générale de la Fondation des Nations Unies. Ils recevront chacun un financement de départ de 10.000 dollars, un soutien personnalisé et un accès à des réseaux et des mentors influents.

La Directrice exécutive du PNUE, Inger Andersen a fait remarquer que malgré les défis posés par la pandémie de COVID-19, les solutions de pointe présentées par les finalistes du prix Jeunes Champions de la Terre de cette année sont vraiment remarquables.

Ce qui prouve que la lutte pour un monde meilleur n’a pas été mise à l’arrêt par cette pandémie. Au contraire, elle nous a rappelé les enjeux de notre combat pour la planète et a mis en lumière le fait que reconstruire en mieux aidera à faire face à la crise climatique et à préserver la santé des êtres humains et de la planète », a-t-elle souligné, tout en s’engageant à donner aux jeunes artisans du changement une voix, une plateforme et la possibilité de faire de leur découverte un succès, afin d’ inspirer des millions d’autres personnes dans le monde.

(AIP)