- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Côte d’Ivoire-AIP/COVID-19: Le Japon fait don de matériel de protection d’une valeur de 17 millions Fcfa au MIRAH

Abidjan, 19 août 2020 (AIP)-Le Japon, à travers l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), a fait don, le mardi 18 août 2020, d’équipement contre la COVID-19 composé de masques, des gants, des pulvérisateurs, des désinfectants et des dispositifs de lavages des mains ainsi que du matériel éducatif, le tout d’une valeur de près de 17 millions de francs CFA au Ministère des Ressources animales et halieutiques (MIRAH).

Ces équipements, destinés aux débarcadères et marchés de poissons d’Abidjan et Sassandra ainsi que deux fermes piscicoles et deux centres de fumage à Agboville et Aboisso, permettront de réduire le risque d’infection dans ces lieux dont l’activité économique et l’affluence des populations augmentent la propagation de la maladie.

Réceptionnant le don, le ministre des Ressources animales et halieutiques, Moussa Dosso, a salué le Japon qui vient d’apporter une réponse spécifique et ciblée au bénéfice des acteurs de la pêche et de l’aquaculture.

Il a promis qu’un accent particulier sera mis sur l’éducation, la communication et l’information afin que les bénéficiaires adoptent les mesures barrières pour limiter la propagation du COVID-19 pour leur propre protection et pour la protection de leur famille.

Rappelant les effets de la pandémie sur les activités de la pêche, le ministre M. Dosso précise que les aquaculteurs souffrent et continuent de souffrir  avec pour conséquence  la réduction de leur mobilité qui provoque la pénurie des intrants. «Le poisson prêt à être vendu est stocké à cause des perturbations du marché entraînant un surcoût de production », a-t-il déploré.

Au niveau national, alors que la satisfaction des besoins domestiques dépend pour 80% des importations des produits de pêche, la fermeture des frontières ne peut que limiter la disponibilité du poisson qui demeure la première source de protéine animale en Côte d’Ivoire.

Au nom de la JICA, son directeur adjoint Usui Yukichi s’est réjoui des liens d’amitié entre son pays et la Côte d’Ivoire en vue de faire face au COVID-19.

Dans le cadre du partenariat entre les deux pays, divers projets en pêche ont été mis en œuvre notamment le Projet de relance de la production continentale en Côte d’Ivoire (PREPICO) qui a permis de doter l’Etat d’un plan d’actions national pour le développement de la pisciculture, le projet l’aménagement du débarcadère et la construction du marché central pour le développement de la zone commerciale de la commune de Sassandra.