- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

La présidente de l’Assemblée nationale condamne les menaces de mort contre le Dr Denis Mukwege

Kinshasa, 31 août 2020 (ACP).- La Présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Liyoko, s’est dit consterné lundi par les menaces de mort récurrentes dont le Prix Nobel de la paix, Dr Dénis Mukwege, est victime. Dans un communiqué diffusé ce 31 août 2020 sur son compte Twitter, la Présidente de l’Assemblée nationale note que  « J’ai eu cette semaine une longue conversation avec Dr. Denis Mukwege concernant les menaces auxquelles il fait face. Je l’ai rassuré du soutien de la représentation nationale et j’ai condamné fermement les menaces et tentatives d’intimidation visant ce médecin courageux et Prix Nobel.

 J’appelle le Gouvernement à mettre tout en œuvre pour que sa sécurité et celle de l’Hôpital de Panzi que j’ai visité en février soient renforcées. A l’instar de @mbachel et j’appelle à des enquêtes diligentes pour que les auteurs de ces actes d’intimidations en répondent devant la justice »,  poursuit Jeanine Mabunda, qui souligne  que « Je suis aussi troublée par les habitudes  condamnables  de «hate speech» qui se diffusent dangereusement sur les réseaux sociaux particulièrement à l’endroit de ce grand défenseur de la cause des femmes. Ce discours pernicieux est à combattre, car il est un danger pour notre démocratie. L’Assemblée nationale s’y penchera prochainement.», renchérit la speaker de la chambre basse du Parlement.

Le Dr Denis Mukwege, subit ces derniers temps des menaces de mort et intimidations de la part des inconnus, après sa récente déclaration sur les massacres perpétrés par les multiples  groupes armés  actifs dans la partie Est de la RDC.