- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Une Ong appelle la classe politique à privilégier l’apaisement

Abidjan, 22 sept 2020 (AIP)- L’ONG Agir pour la Paix et le Développement (APD) a appelé la classe politique ivoirienne dans toute sa diversité, à privilégier l’apaisement, en acceptant le verdict du Conseil constitutionnel, dans sa déclaration à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la paix le 21 septembre 2020, sous le thème, « Façonner la paix ensemble ».

« Il nous apparaît impérieux d’appeler la classe politique ivoirienne dans toute sa diversité, à privilégier l’apaisement, en acceptant le verdict du Conseil Constitutionnel. A ce tournant décisif de l’histoire de notre jeune Nation, les masses urbaines et rurales attendent surtout un grand bon de dépassement de soi de la part des leaders des formations politiques, car aucun sacrifice n’est de trop pour la paix si précieuse, si pénible à conquérir et à conserver », a dit son président, Komenan Maurille.

Selon lui, il urge pour chaque ivoirien, d’opter pour l’un des candidats retenus pour le scrutin présidentiel du 31 octobre 2020, de rester sereins surtout face aux éventuelles rumeurs et de participer activement aux élections.

« Pour la Commission électorale indépendante (CEI), il urge de prendre toutes les dispositions pour assurer la transparence et la crédibilité du processus électoral et de rassurer tous les acteurs et tous les citoyens concernés par l’attirail électoral », a-t-il ajouté.

L’APD propose à la société civile de constituer une coalition électorale, toutes tendances confondues, afin de disposer de représentants crédibles dans tous les bureaux de vote.