- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

ME SIDIKI KABA DÉCLINE LES MISSIONS DE L’ECOLE DES MÉTIERS DE L’INTENDANCE

Dakar, 15 oct (APS) – Le ministre des Forces Armées, Me Sidiki Kaba, a décliné, jeudi, les missions de la nouvelle Ecole militaire d’administration et des métiers techniques de l’Intendance.

’’L’Ecole militaire d’administration et des métiers techniques de l’intendance (EMAMTI) aura pour mission d’assurer l’instruction et la formation aux techniques et spécialités de l’administration militaire au profit des intendants’’, a t-il dit lors de la cérémonie d’inauguration de cet établissement de formation.

Les officiers d’administration, les sous-officiers et les militaires de rang pourront également bénéficier des cours dispensés à l’EMAMTI, logée dans les anciens locaux du Lycée français Jean Mermoz.

Selon Me Kaba, cette école, la première au Sénégal depuis les indépendances ’’accordera aussi une place importante à la formation logistique opérationnelle des Armées, notamment dans le domaine du soutien de l’Homme’’.

Cet établissement de formation porte le nom de l’Intendant-Colonel Landing Bessane, le premier directeur de l’Intendance, premier intendant militaire sénégalais à la tête de cette institution, le 1er août 1974.

Le ministre des Forces Armées a également souligné que l’EMAMTI établira un partenariat étroit avec les écoles des centres de formation nationaux de référence.

’’Ceci permettra d’armer les cadres à avoir une parfaite maîtrise de la règlementation et des procédures en vigueur dans l’administration publique’’, a fait savoir le ministre.

D’après Me Kaba, l’EMAMTI sera ouverte aux pays amis et contribuera au renforcement de la coopération militaire sous régionale en matière de formation.

’’’L’érection de cette école vient répondre positivement à une forte demande face à la disponibilité de plus en plus faible de places de stages dans les écoles d’administration des pays partenaires’’’, a t-il indiqué.

L’Intendant-Colonel, Babou Faye, Directeur de l’Intendance, a souligné que de 1960 à nos jours ’’aucun intendant militaire n’a été formé au Sénégal. Ils ont tous subi leur formation à l’étranger, notamment en France et au Maroc’’.

’’Nous continuons toujours d’envoyer nos éléments au Maroc pour leur formation, mais le nombre de places est limité. C’est pourquoi nous avons pensé qu’il fallait procéder à l’ouverture de cette école afin de pouvoir former nos intendants militaires sur place’’, a t-il dit.