- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Saisie de 400 kgs d’explosifs à autorisation restreinte près de la frontière entre le Kenya et la Tanzanie

Nairobi, 12/11/2020 (MAP), La « Kenya Revenue Authority » (KRA) a annoncé avoir saisi jeudi 400 kilogrammes d’explosifs à autorisation restreinte près de la frontière entre le Kenya et la Tanzanie.

La brigade antiterroriste du Kenya qui a ouvert une enquête sur cet incident pense que les explosifs trouvés dans la ville frontalière d’Isebania ont été introduits au Kenya depuis la Tanzanie où ils ont été transportés à moto.

Selon la KRA, 2.560 pièces d’explosifs ont été retrouvés dans des sacs en polypropylène et emballés dans 16 cartons pesant chacun 25 kilogrammes.

Des agents du Département des douanes et du contrôle des frontières ont indiqué que les explosifs auraient pu être fabriqués en Afrique du Sud.

« La KRA, en partenariat avec la police nationale, a agi sur la base des renseignements selon lesquels des marchandises illégales avaient été stockées dans un entrepôt autour de la ville d’Isebania», lit-on dans le communiqué.

Un suspect a été arrêté et remis à l’unité de la police antiterroriste en attendant la fin des enquêtes.

L’incident est survenu quelques mois seulement après que les agents des douanes de Taita Taveta aient saisi 1000 pièces de détonateurs explosifs à Mwakitau le long de l’autoroute Taveta-Mombasa.

Selon la KRA, les points frontaliers servent de points d’entrée pour différentes marchandises au Kenya.