- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Le général Apalo Touré met en place un comité de veille pour freiner les rumeurs à M’Batto

Abidjan, 13 nov 2020 (AIP)- Après des rencontres avec les guides religieux, les chefs coutumiers et les jeunes de M’Batto, le Commandant Supérieur de la gendarmerie nationale, le général de corps d’armée, Alexandre Apalo Touré a mis en place un comité de veille pour freiner les rumeurs dans ladite localité, rapporte une note d’information transmise jeudi 12 novembre 2020 à l’AIP.

Dans le sillage de la désobéissance civile lancée par des partis de l’opposition ivoirienne contre la candidature du président Alassane Ouattara à l’élection présidentielle du 31 octobre, des actes de violences ont été perpétrés dans des localités dont Mbatto, et qui se sont soldés par des morts et des destructions de biens.

« Sans paix, chacun de nous vit difficilement. Nous sommes sur le terrain. J’ai fait ma part. Que chacun fasse sa part, surtout le comité de veille que nous avons mis en place doit beaucoup travailler à freiner les rumeurs (…). C’est à nous de prendre conscience et de savoir que s’il y a le désordre, des palabres, ça n’arrange personne. Or, s’il y a la paix, tout le monde gagne », a indiqué mercredi 11 novembre 2020, le général Apalo Touré.

Ce comité de veille présidé par le préfet du département a été mis en place pour restaurer et maintenir la confiance entre les différentes parties et surtout lutter contre les rumeurs », a-t-il précisé.

Pour le commandant supérieur de la gendarmerie, « il ne faut pas que des gens vous conduisent à la mort. C’est pour ça qu’on vient vous parler, vous tranquilliser, de sorte que vous ne soyez pas piégés par les rumeurs que des personnes, nourries de funestes ambitions, sont en train de propager volontairement pour tuer les jeunes de la République ».

Les différentes parties se sont engagées à la concertation permanente et à œuvrer pour un retour au calme et au vivre ensemble à M’Batto.