- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

TONE/7E EDITION DES JOURNEES PORTES OUVERTES DE LA PRESSE TOGOLAISE : LES ACTIVITES LANCEES A DAPAONG

Dapaong, 3 déc. (ATOP) – La 7ème édition des Journées portes ouvertes de la presse togolaise (JPO) placée cette année sous le thème « Médias, Patriotisme et Citoyenneté » a été lancée, le mercredi 2 décembre à Dapaong.
Organisée par le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP), cette 7ème édition des JPO se tient du 2 au 5 décembre et se déroulera dans les régions des Savanes, de la Kara, Centrale et des Plateaux du fait de la situation sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus.
Les JPO ont pour but de rapprocher les médias des populations en vue de leur permettre de cerner les contours des activités menées dans les différents organes. Il s’agit, à travers cette délocalisation de renforcer la proximité des médias avec les populations de l’intérieur du pays. C’est également l’occasion d’offrir aux Togolais l’opportunité de toucher du doigt les réalités, les contraintes et les aléas que vit la presse togolaise au quotidien.
La cérémonie de lancement a regroupé les responsables du CONAPP, ceux de l’Observatoire Togolais des Médias (OTM), des médias publics et privés de la région, des autorités locales ainsi que des chefs de services déconcentrés de l’Etat.
La 7eme édition des journées portes ouvertes de la presse togolaise a été essentiellement marquée à Dapaong par des conférences-débats autour des thèmes tels que : « Média, Patriotisme et Citoyenneté » et « Convention collective et rémunération des journalistes ». L’autre temps fort de la rencontre a été l’animation en direct depuis l’hôtel de Dapaong de l’émission « club de la presse » de SAS GAWOU, émission synchronisée avec les radios de la région.
A l’ouverture des travaux, le représentant du président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), M. Kasséré Pierre Sabi a indiqué que dans leur ensemble, les médias, malgré les difficultés structurelles et conjoncturelles qu’ils ont traversés et continuent d’en souffrir, ont su jouer leur rôle de quatrième pouvoir aux côtés de l’exécutif, du législatif et du pouvoir judiciaire, contribuant ainsi à la longue marche du pays vers des lendemains meilleurs. « Certes, les projets à soutenir ne sont pas épuisés, ni les combats à mener terminés, mais permettez-moi de vous adresser les félicitations de la HAAC pour votre apport substantiel à la vie démocratique, politique et socio-économique de notre chère patrie », a-t-il déclaré. Il a invité la presse togolaise à jouer pleinement son rôle, notamment informer, éduquer et divertir à des valeurs citoyennes et patriotiques.
Pour le préfet de Tône, TchimbiandjaYendoukoaDouti, « L’édition 2020 des JPO, devenues une tradition pour le CONAPP, traduit dans les actes la volonté de celui-ci d’aller vers sa raison d’exister, c’est-à-dire les auditeurs, les lecteurs et les téléspectateurs et de leur ouvrir son cœur : c’est une question de confiance et de considération ». Il a, par ailleurs, convié tous les organes de presse, au nom de ses collègues et des maires des Savanes, à continuer à les accompagner dans la lutte contre l’extrémisme violent, car la région des Savanes fait frontière avec le Burkina, le Benin et le Ghana.
Le président du CONAPP, ArimiyaoTchagnao a salué le rôle déterminant que joue la presse togolaise dans la stabilité et le développement du pays, en témoigne l’action des médias dans la lutte contre la pandémie à Coronavirus. Tout en exhortant ses confrères à soutenir le gouvernement dans ses actions en cette période de crise sanitaire. M. Tchagnao les a ensuite appelés à continuer dans cette dynamique en mettant un accent particulier sur le civisme et le patriotisme dans le souci de mobiliser les populations pour le respect scrupuleux des mesures barrières. Il a, à cette occasion, annoncé que les JPO céderont la place à « La semaine de la presse », les années à venir pour un écho et un impact plus important. « Elle sera un grand carrefour de rencontre entre professionnels de médias du Togo et de la sous-région pour un partage d’expériences », a-t-il conclu.
La délégation va poursuivre son périple dans les autres régions du pays pour les mêmes activités.