- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Le Président Touadéra tend la main patriotique à l’opposition démocratique et attend poursuivre l’œuvre de la réconciliation

Bangui, 19 Janv (ACAP) – Le Président Faustin Archange Touadéra a exprimé lundi 18 janvier 2020 à Bangui, sa gratitude au peuple Centrafricain, à la communauté internationale et aux partenaires techniques et financiers qui ont soutenu le processus électoral en Centrafrique et qui a abouti à sa réélection pour un second mandat de 5 ans.

Le Président Faustin Archange Touadéra a indiqué que la décision de la haute juridiction du pays, sur sa réélection, a clos définitivement les contentieux électoraux et doit marquer la fin des incidents qui ont émaillé le processus électoral.

Le Président réélu a profité de cette occasion pour remercier les Centrafricains de lui avoir renouvelé leur confiance et a félicité tout un chacun pour les sacrifices consentis pour la démocratie en République Centrafricaine.

Le N°1 centrafricain a souligné que les élections ont été organisées dans un contexte particulièrement difficile et ont révélé aux yeux du monde, la vitalité de notre démocratie, la résilience et la maturité du peuple centrafricain.

« Nos bulletins de vote, ont été des armes redoutables contre les attaques des ennemis de la paix et ont constitué une solidité pour notre démocratie menacée d’extinction et pour notre unité nationale retrouvée », a révélé le Chef de l’Etat.

Le Président Touadéra a formulé sa gratitude et celle de toute la nation, à l’ensemble de la communauté internationale et aux partenaires techniques et financiers qui ont soutenu la réussite de ce processus électoral.

« Cette victoire qui vient d’être proclamée n’est pas une victoire d’un camp contre un autre, ni d’un parti politique sur les autres, elle est la victoire de la démocratie sur la dictature des armes », a précisé le Président Touadéra.

Le Chef de l’Etat a réaffirmé sa détermination à œuvrer d’avantage pour que la République Centrafricaine tant meurtrie, retrouve définitivement le chemin de la paix, de la sécurité et du vivre ensemble.

« Je tends la main patriotique à l’opposition démocratique, afin de sortir notre pays du cycle vicieux de violences et de destruction », a poursuivi le Président réélu.

Le Président de la République a signalé qu’au lendemain de son investiture, il va poursuivre l’œuvre de la réconciliation nationale, afin de décrisper le climat pré et post-électoral.

Il a exhorté tous ses compatriotes à reprendre le travail et de vaquer librement à leurs occupations quotidiennes. De ne pas céder à la peur pour éviter l’effondrement du pays.

Il convient de rappeler que la Cour Constitutionnelle a validé la réélection du Président Faustin Archange Touadéra à 53,16% au premier tour de l’élection présidentielle du 27 décembre 2020.