- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Plaidoyer pour davantage d’implication des femmes dans la gestion des finances publiques

Abidjan, 21 jan 2021 (AIP) – La fondation Friedrich Ebert Stiftung (FES) et le Réseau ivoirien pour la défense des droits de l’enfant et de la femme (RIDDEF) ont plaidé pour une plus grande implication des femmes dans la gestion des finances publiques, mercredi 20 janvier 2021, lors du lancement officiel du projet, « Finances publiques, je participe ! », à Abidjan-Plateau.

Ce projet, initié à l’intention des organisations de la société civiles œuvrant pour les droits et devoirs des femmes et les autorités, administrations locales, vise une meilleure gouvernance de la finance publique grâce à une implication plus grande de la femme. Il a une durée de trois ans

Il contribuera à un renforcement des capacités des femmes dans les domaines économique et budgétaire, afin de les outiller à comprendre, à suivre et à s’impliquer davantage dans la gestion des finances publiques.

Pour la coordonnatrice du projet, Inès Anoman, « Finances publiques, je participe ! » vient pallier certaines insuffisances dont l’incapacité et la sous représentativité de la femme dans ces domaines. Le projet  vise 120 femmes issues de 40 organisations de la société civile dans quatre régions dont Abidjan, Bondoukou, Daloa et Korhogo.

(AIP)