- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Côte d’Ivoire-AIP/ Soldats ivoiriens tués au Mali : Une somme de 15 millions de FCFA du gouvernement à chacune des des familles endeuillées

Yamoussoukro, 23 jan 2021 (AIP)- Le gouvernement compatissant, a par le biais du Premier Ministre, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, reçu vendredi 22 janvier 2021 à Abidjan, les familles des casques bleus ivoirines décédés au Mali, auxquelles il a remis la somme de 15 millions de de francs CFA chacune.

Cette somme d’argent est répartie en cinq millions de francs CFA pour les parents biologiques et 10 millions de francs CFA pour la veuve et les orphelins.

Ces soldats engagés au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), sont mort suite à une attaque terroriste.

Le Premier ministre a assuré que le gouvernement prendra en charge tous les frais liés aux obsèques de ces militaires, soulignant que, « leur sacrifice ne sera pas vain ». Il a annoncé que le chef de l’Etat présidera lundi 25 janvier 2021 à l’état-major des armées, la cérémonie d’hommage à la mémoire de ces soldats.

Les sergents-chefs Adama Bakayoko et Yacouba Doumbia, le sergent Amian Guiégui et le caporal Moustapha Bamba sont décédés le 13 janvier 2021 au cours d’une opération de sécurité d’une compagnie de la MINUSMA qui a heurté des engins explosifs improvisés avant d’être la cible de tirs par des hommes armés non identifiés.