- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Vers le lancement des activités de la firme de fabrication et assemblage des téléphones « Okapi téléphone » en RDC

Kinshasa, 25 janvier 2020 (ACP)- Le ministre des Postes, télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC) Augustin Kibassa Maliba a reçu le week-end, dans son cabinet de travail une délégation de la firme « Okapi Téléphone », conduite par Thérèse Izay Kirongozi (CIA de human technology et initiateur des robots roulages congolais), pour évoquer le lancement des activités de cette firme, dans le domaine de fabrication et d’assemblage des téléphones en République démocratique du Congo (RDC), a appris lundi l’ACP de source du ministère des PT-NTIC.

Selon la source, le ministre Kibassa a exprimé sa détermination de faire de la RDC un levier de croissance économique, de bonne gouvernance et de progrès social, pour soutenir toutes les initiatives qui s’inscrivent dans cette vision.

Pour sa part, Thérèse Izay Kirongozi a saisi l’occasion pour présenter la marque « Okapi Téléphone ». « Il s’agit d’un produit que nous-mêmes les congolais avons fabriqué avec l’appui du professeur Jean Bele Mungu notre patriote congolais qui habite aux Etats-Unis. Il vient d’inventer cette marque. Nous aurons cinq grandes entreprises d’assemblage de téléphones, à partir de juin 2021, si Dieu le veut ça va être assemblé ici à Kinshasa en RDC. En dehors de ça nous aurons aussi Okapi électronique parce que nous avons pour ce faire des minerais sur place en RDC. Notre souci est de tout mettre en œuvre pour que ces minerais ne soient pas toujours à l’extérieur pour être transformés. Nous allons donc créer une usine des intrants électroniques à partir de nos minerais naturels comme le cobalt,le coltant, etc. », a expliqué au ministre au ministre, Mme Kirongozi.

Elle a par ailleurs, sollicité le soutien du gouvernement à travers le Fond de promotion de l’industrie (FPI).
Ce projet pourra créer des emplois pour les jeunes, et c’est de cette manière nous apporterons notre apport à la lutte contre le chômage et la pauvreté, afin de rencontrer la vision du Président de la République, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a-t-elle conclu.