- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

La population d’Outouklèssou consultée pour l’élaboration du plan d’urbanisme de détail de la ville de Bouaké

Bouaké, 27 janv 2020 (AIP)- Les différentes composantes de la population d’Outouklèssou (commune de Bouaké) ont pris part lundi 25 janvier 2020 à une séance de consultation publique organisée dans le cadre du projet de réalisation du plan d’urbanisme de détail (PUD) de la ville de Bouaké.

L’occasion leur a été ainsi donnée d’exprimer leurs besoins, notamment, en matière d’infrastructures. « Nous avons échanger avec les membres de la mission. Les débats ont été très fructueux et nous osons espérer que toutes nos doléances seront prises en compte dans l’élaboration de ce PUD pour permettre aux habitants de ce quartier d’être à leur aise », a déclaré Mme Ouédraogo Adiata, membre du comité de gestion d’Outoukléssou.

Au nombre des doléances formulées par les populations de ce quartier précaire figurent en bonne place l’adduction d’eau potable, la construction d’un ou de deux écoles primaires pour désengorger les classes de l’EPP Broukro-village qui sont en sureffectif, le renforcement de la lutte contre l’insécurité et l’insalubrité.

Financé par la Banque mondiale au profit de la mairie de Bouaké, le projet de réalisation du plan d’urbanisme de détail de la ville de Bouaké concerne huit zones préférentielles divisées en trois types d’opérations. A savoir, les opérations d’extension de la ville, les opérations de mutation et les opérations de restructuration des quartiers précaires.

Les opérations d’extension de la ville (lotissement) concernent cinq quartiers, à savoir, Kennedy, Maroc, N’dakro, Tchèlèkro et Outouklèssou. Les sites de mutation concernent quant à eux les grandes emprises, notamment, les emprises du CNRA, du camp militaire et du camp pénal.

Les opérations de restructuration concernent le quartier Soussounoubougou, situé derrière le CHU, dont la réhabilitation a été recommandée par le schéma directeur de la ville de Bouaké de sorte à améliorer le cadre de vie des habitants.

Ces séances de consultation publique, qui ont débuté par le quartier d’Outouklèssou, constituent la 3e phase des démarches engagées dans le cadre de ce projet dont le lancement a eu lieu le 19 juin 2020 par le biais d’un atelier organisé à la salle de mariage de la mairie de Bouaké. Cet atelier de lancement a été suivi par les deux premières phases portant, notamment, sur l’enquête auprès des ménages et l’enquête diagnostic.

« L’exécution de ce projet de réalisation du plan d’urbanisme de détail de la ville de Bouaké est confiée à un groupement de trois cabinets. A savoir, le bureau d’études et de planification urbaine (BEPU), KEOS, un cabinet de droit italien et l’Agence africaine d’aménagement et d’urbanisme (3AU) », a précisé le chef de la mission de consultation publique des populations d’Outouklèssou, Dr. Goulia Jean-Baptiste.