- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

UN FORUM DES JEUNES DE L’OGOU 1 ORGANISE A ATAKPAME

Atakpamé, 3 fév. (ATOP) – Une trentaine jeunes de la commune Ogou 1 ont participé au forum de leadership, genre, entreprenariat local et actions citoyennes le jeudi 28 janvier à Atakpamé.
Initié par le Centre d’Aides Juridiques et Sociales (CAJS) avec le soutien de la commune Ogou1, l’objectif est de contribuer au renforcement des capacités des jeunes sur le leadership et le développement communautaire.
Au cours de la rencontre, divers modules ont été développés à savoir leadership-genre et développement : enjeux et défis, l’entreprenariat local, action citoyenne ; recherche-action sur la problématique de l’engagement civique des jeunes à Atakpamé.

La conseillère municipale Ogou 1, Mme Mélanie Ottou a salué l’initiative de son institution qui s’inscrit dans la logique de contribuer à renforcer le leadership des jeunes dans la commune et d’encourager davantage leur participation aux actions citoyennes et à l’engagement entrepreneurial. L’intervenante a relevé l’importance de la rencontre en insinuant que « la réalisation ne sera réussie que lorsque la jeunesse s’active par son engagement citoyen et entrepreneurial tant local que national ».
Auparavant, la présidente de l’association Genre et Initiatives dans une Communauté Organisée (GICO), Mme Akogo Yawa Enyonam avait signifié que cette rencontre est une occasion d’échange et de partage de connaissance et d’expérience dans le domaine de l’entreprenariat. Mme Akogo a affirmé que le leadership, le genre, l’entreprenariat local et l’action citoyenne sont des valeurs tributaires de toute croissance économique et une aubaine pour les jeunes et les femmes.

Pour Mlle Yaya Hadidjatou, chargée du Programme Youth au CAJS, ce forum intervient après ceux de Dankpen, Kara, et Niamtougou. Elle a rendu un hommage mérité à M. Toyo Yao pour son engagement dans la production de 22.000 tonnes de Soja-Bio en 2019 à travers son institution Jonction de Croissance Agricole au Togo (JCAT), faisant du Togo le 1er exportateur ouest africain et 5e en Afrique de Soja-Bio. « La jeunesse des Plateaux a vraiment du talent en entreprenariat à exploiter  d’où l’importance de cette rencontre», a-t-elle signifié.