- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Côte d’Ivoire-AIP/ Venance Konan salue l’histoire politique « exceptionnelle » de Dona Fologo

Abidjan, 10 fév 2021 (AIP) – Le directeur général du quotidien Fraternité Matin, Venance Konan a salué, mardi 9 février 2021, l’histoire politique « exceptionnelle » de l’ ancien président du Conseil économique et social (CES), Laurent Dona Fologo, qu’il présente comme « une personnalité politique d’envergure » qui a marqué la vie politique ivoirienne.

Venance Konan, journaliste et écrivain, a fait cette déclaration, lors d’un entretien accordé à l’AIP, sur les grandes articulations de la vie de l’illustre disparu, qui a tiré sa révérence, vendredi 05 février 2021, à l’âge de 81 ans.

Diplômé de l’école de journalisme de Lille, Dona Fologo a été le premier Rédacteur en chef de Fraternité Matin, un journal qui venait d’être fraîchement créé par le président Houphouët-Boigny, en 1964.

M. Fologo était  » l’une des grandes figures de la presse ivoirienne. Il est pratiquement l’un des premiers journalistes de la Côte d’Ivoire indépendante « , a affirmé le directeur général de Fratmat.

 » Fologo était un homme très attachant, très généreux et qui aimait profondément son pays, qui aimait profondément Houphouët-Boigny, qui était vraiment son père spirituel, et qui a servi loyalement le pays », a-t-il approuvé. Ce grand disciple d’Houphouët-Boigny vouait une admiration sans borne pour le premier président de la Côte d’Ivoire.

Selon le journaliste-écrivain, Venance Konan,  » l’on peut penser tout ce qu’on veut de ses revirements politiques, mais ses choix étaient guidés par ses convictions profondes ».

En dépit de tout, dans sa carrière politique, l’homme a été à l’époque membre du bureau politique du PDCI-RDA, le plus vieux parti politique du pays. « Ce n’était pas rien », a-t-il déclaré.

Laurent Dona Fologo a été plusieurs fois ministre sous Félix Houphouet Boigny, occupant entre autres le portefeuille de la Jeunesse et des Sports et celui de l’Information. Il a été ministre d’Etat sous le président Henri Konan Bédié. Il fut ensuite président du Conseil économique et social (CES) sous Laurent Gbagbo.