- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

SANTE DES ARMEES : LA PROMOTION 2019 DE L’ESSAL BAPTISEE ET CELLE DE 2020 PRESENTEE AU DRAPEAU

Lomé, 15 fév. (ATOP) – Une cérémonie de baptême des élèves officiers médecins, pharmaciens et Odontostomatologues de la promotion 2019 de l’Ecole des Services de Santé des Armées de Lomé (ESSAL) s’est déroulée le samedi 13 février à Lomé. Elle a été couplée de la présentation de la promotion 2020 au drapeau.
Ces cérémonies se sont déroulées en présence de la ministre des Sports et des Loisirs, Médecin-Commandant Kama Lidi Kédjaka et de l’ambassadrice de France au Togo, Jocelyne Caballero. Etaient également, le doyen de la Faculté des Sciences de Santé de l’Université de Lomé et le préfet du Golfe.
La promotion 2019 porte le nom de l’ancien chef d’Etat-major de l’armée de terre du Togo, feu M’ba Koffi Komlan Batanta. Les élèves officiers de ladite promotion au nombre de 28 sont à leur deuxième année de formation. Ils ont été invités, par le directeur adjoint de l’ESSAL à suivre l’exemple de leur parrain.
« Feu M’ba Koffi Komlan Batanta en plus d’avoir fait un parcours sans tâche, était un homme de rigueur, d’honneur, imbus de patriotisme, de loyauté, travaillant avec ardeur et abnégation et toujours soucieux du travail bien fait », a-t-il souligné.
La promotion 2020, présentée au drapeau, compte 27 élèves officiers qui sont à leur première année de formation. Le directeur central de l’ESSAL, Col. Djibril Mohaman leur a rappelé l’importance que revêt la cérémonie de présentation au drapeau à savoir l’engagement à servir la nation. « Le drapeau est le symbole de toute une nation auquel vous êtes conviés à servir dans l’ordre sanitaire, militaire et civil. Il est consigné sur le drapeau la devise de l’ESSAL qui est : soigner les Hommes sans se distinguer et surtout se distinguer en soignant les Hommes », a-t-il précisé.
Ces cérémonies ont été également marquées par la remise de prix de distinctions aux cinq (5) meilleurs élèves de différentes promotions. Elles ont pris fin par un défilé militaire qui s’est déroulé dans l’enceinte de ladite école.
L’Ecole des Services de Santé des Armées de Lomé (ESSAL) a ouvert ses portes en mars 1994 sur décision de feu Gal. Gnassingbé Eyadema, soit exactement 27 années d’existence. Elle accueille aujourd’hui 230 élèves dont 56 filles répartis dans les filières de médecine, pharmacie et odontostomatologie. Les apprenants sont issus de treize pays de l’Afrique francophone. La mission de cette école est de former des médecins, pharmaciens, et odontostomatologues militaire officiers des deux sexes avec un accent particulier mis sur les valeurs morales, l’amour de la patrie et le sens élevé du sacrifice.