- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Inauguration du nouveau marché central de Tahoua : Booster l’économie d’une ville en plein essor commercial

Tahoua, 19 Février (ANP) – Le Président de la République Issoufou Mahamadou a procédé, ce vendredi 19 Février 2021, à l’inauguration du nouveau marché central moderne de la ville Tahoua (600 km au nord-est de Niamey).

Ce complexe commercial, dont les travaux de construction ont été lancés par le Chef de l’Etat le 27 février 2020, est un chef-d’œuvre architectural R+1 composé de 1317 boutiques, un hangar central de 2000 m², une mosquée de 190 places, un bloc administratif de 12 bureaux, trois (3) blocs sanitaires, mais aussi 2800 ml de caniveaux, un canal fermé de 359 ml, 24584 m² de pavage, un parking de stationnement de 224 places, etc.

Pour un coût global de près de 22,5 milliards de francs CFA (si on ajoute la composante assainissement dont le budget n’est pas encore bouclé), la construction de cette infrastructure commerciale et économique a été assurée par l’entreprise française SOGEA SATOM sur financement de l’Etat nigérien (près de 20 milliards de francs CFA) dans un délai de 12 mois.

Situé sur le site de l’ancien marché, au centre de la ville de Tahoua, le nouveau complexe commercial est bâti sur une superficie de 3,49 hectares. Il remplace ainsi l’ancien marché de Tahoua, qui datait des années 1940 et qui ne répondait plus aux normes d’une ville en plein développement.

Après avoir visité ce marché, le Président Issoufou Mahamadou s’est dit fier d’avoir inauguré, après ceux de Maradi (2015) et Zinder (2017), le 3ème marché moderne du Niger, prévu dans le cadre du Programme de Renaissance.

Ces infrastructures, tout comme les autres réalisées partout dans les différentes régions du Niger dans le cadre des programmes de rénovation des grandes villes, témoignent du processus de transformation et des progrès enregistrés par le Niger dans tous les domaines, a laissé entendre le Chef de l’Etat.

« Pendant cette décennie de mise en œuvre du Programme de Renaissance, le Niger a amorcé sa transformation », s’est en effet réjoui le Président Issoufou Mahamadou, qui a tout de même reconnu que « beaucoup reste encore à faire pour créer les conditions de l’émergence du Niger ».

Aussi, a-t-il fait savoir, « mon souhait le plus cher est que le Niger connaisse encore des décennies de stabilité, car c’est avec la stabilité que nous pouvons faire sortir notre pays des problèmes dans lesquels il se trouve aujourd’hui, en particulier la pauvreté ».

Auparavant, le Ministre des Domaines, de l’Urbanisme et du Logement, M. Waziri Maman, a apprécié la qualité des travaux qui ont permis de disposer d’un marché moderne avec toutes les commodités nécessaires pour des transactions dans des bonnes conditions de confort, d’hygiène et de sécurité.

Selon lui, « la mise en service de ce marché contribuera au renforcement des activités économiques et au raffermissement de nos échanges déjà très fructueux avec nos grands voisins », notamment le Nigeria et l’Algérie.

Le Ministre Waziri a aussi insisté sur la nécessité d’entretenir cette infrastructure, appelant à une gestion efficace et efficiente du marché.