GNA Students with visual impairment call for government support GNA Three jailed 144 months for stealing GNA EPA to sponsor Best Environmental Journalist ACP Neuf nouveaux cas confirmés d’Ebola notifiés vendredi au Nord-Est de la RDC ACP La RDC est le troisième pays au monde le plus touché par la drépanocytose ACP Une réponse rapide et adaptée s’avère cruciale pour contenir l’impact de l’épidémie de rougeole en RDC, selon MSF ACP Début de la vaccination en ring élargi autour des cas confirmés au Sud Kivu dans le territoire de Mwenga ACP Rappel à l’observance des mesures conservatoires de prévention d’accidents dans le secteur fluvial ACP Le HCR enquête sur le retour volontaire des réfugiés burundais dans leur pays ACP Sud Kivu: Le chef a.i de la MONUSCO en visite de travail à Uvira

Afrique du Sud: La situation fiscale du pays face à de «graves risques» (Trésorerie nationale)


  11 Juillet      14        Economie (6087), Finance (376),

   

Rabat, 11/07/2019 (MAP)- La Trésorerie sud-africaine a tiré la sonnette d’alarme, mercredi, au sujet de la situation fiscale du pays, soulignant que cette nation d’Afrique australe fait face à de «graves risques» fiscaux.
Ces risques sont liés en particulier à l’affaiblissement continu de la croissance économique et l’incertitude qui assombrit les revenus de ce pays désignés parmi les plus avancés du continent africain, a dit la Trésorerie sud-africaine dans son rapport 2019/2020.
L’économie sud-africaine, qui vit au rythme d’un ralentissement qui dure depuis 2013, s’est contractée de 3,2 pc au deuxième trimestre de l’année en cours, soit la plus faible performance depuis une décennie.
Ce résultat intervient au moment où le plan de relance économique proposé par le président Cyril Ramaphosa bute notamment sur les divisions qui déchirent le Congrès national africain (ANC), le parti qui dirige l’Afrique du Sud depuis la fin de l’apartheid en 1994.
«Les risques qui guettent la situation fiscale du pays demeurent importants», a dit la Trésorerie, qui cite aussi parmi ces risques la mauvaise situation financière de la quasi-totalité des entreprises publiques.
Les grandes entreprises publiques, dont la compagnie nationale d’électricité (ESKOM), la compagnie aérienne nationale (SAA) et la compagnie d’armement (Denel), font face à une profonde crise financière les poussant à demander un plan de sauvetage du gouvernement.
La situation d’ESKOM est particulièrement inquiétante, la compagnie faisant face à une dette qui excède 30 milliards de dollars US. La compagnie a introduit depuis le début de 2019 des opérations de délestage à travers le pays.

Dans la même catégorie