ANP Le ministre d’Etat ministre de l’agriculture et de l’élevage M.Albadé Abouba a annoncé le projet de création d’un Centre de Multiplication des Camelins dans la région d’Agadez ANP Quelques 900 millions de chinois ont accès à l’internet mobile (chercheur) ANP Les lycéens de la région de Tahoua retrouvent le chemin de l’école NAN AIDS: Int’l NGO calls for domestication of anti-stigma law by states NAN S. Africa, Nigeria working `progressively’ toward strategic fight against xenophobia, says Envoy APS REGAIN DE L’ACTIVITÉ DE PRODUCTION INDUSTRIELLE EN JUILLET (ANSD) GNA 31st edition of 2nd cycle Inter-regional sports festival kick starts GNA Teenage Pregnancy drops in Adaklu District GNA Youth urged to take education, skills training serious GNA Religious bodies must preach against corruption – Most Rev. Boafo

Appel de la société civile nigérienne à une marche suivie de meeting pour le samedi 16 mars


  15 Mars      55        Société (13056),

   

Niamey le 15 Mars (ANP)-  Des organisations de la société civile regroupées au sein du  cadre de concertation et d’action citoyenne de la société civile nigérienne indépendante (CCAC-SCNI) a appelé le  jeudi 14 mars les citoyens à une marche suivie  de meeting pour  le samedi 16 mars à partir de 8 h.
Les organisateurs de la manifestation affirment vouloir exiger ‘’la libération de leurs  camarades détenus et  protester contre ‘’la mal gouvernance’’ et  ‘’la présence des bases militaires étrangères’’.
Ils entendent en outre demander ‘’l’abrogation des mesures contenues dans  la loi de finance 2018 et aussi certaines mesures contenues dans la loi de finance 2019’’.
Moussa Tchangari un des leaders associatifs  a estimé qu’« il est important et essentiel de reprendre les journées d’action citoyennes à l’échelle nationale c’est pourquoi nous avons  au niveau du cadre de concertation d’action citoyenne nous avons décidé de lancer une journée nationale d’action citoyenne à partir du 16 Mars partout où cela est possible d’organiser des marches, des meetings et dans certains endroits des rencontres, ainsi que des sensibilisations ».
La manifestation qui avait été initialement programmée pour le vendredi 15 mars a été décalée par les organisateurs à la demande des autorités de la ville de Niamey qui invoquaient une disposition interdisant ce genre de protestation un jour ouvrable.
En fin 2017 et en 2018, La société civile nigérienne avaient organisé plusieurs manifestations  pour, disait-elle,  contester certaines dispositions de la loi des finances de 2018, ce qui avait conduit à des nombreuses arrestations dans les rangs des manifestants dont certains sont toujours en détention.

BSI-ISA /MHM/CA/ANP

Dans la même catégorie