GNA Students with visual impairment call for government support GNA Three jailed 144 months for stealing GNA EPA to sponsor Best Environmental Journalist ACP Neuf nouveaux cas confirmés d’Ebola notifiés vendredi au Nord-Est de la RDC ACP La RDC est le troisième pays au monde le plus touché par la drépanocytose ACP Une réponse rapide et adaptée s’avère cruciale pour contenir l’impact de l’épidémie de rougeole en RDC, selon MSF ACP Début de la vaccination en ring élargi autour des cas confirmés au Sud Kivu dans le territoire de Mwenga ACP Rappel à l’observance des mesures conservatoires de prévention d’accidents dans le secteur fluvial ACP Le HCR enquête sur le retour volontaire des réfugiés burundais dans leur pays ACP Sud Kivu: Le chef a.i de la MONUSCO en visite de travail à Uvira

Assassinat d’un Chef de groupement intérimaire Inatès (Tillabéry)


  16 Juillet      187        Securité (1066),

   

Niamey, 16 juillet (ANP)- Amouracher Ag Alamjadi, chef de groupement intérimaire d’Inatès (Région de Tillabéry), a été assassiné, ce lundi 15 juillet, par des individus armés a appris l’ANP le 16 juillet 2019.

Nommé après l’assassinat  en avril dernier de son prédécesseur, le chef de groupement intérimaire d’Inatès  a été abattu par des hommes armés sur la route de Tillabéry. Selon IDDER ADAMOU, secrétaire général du ministère de l’intérieur et des affaires coutumières et religieuses, le chef intérimaire a  été intercepté dans un convoi de véhicules se rendant à Tillabéry.

Selon des sources locales qui ont confirmé l’information, les assaillants sont des présumés membres de l’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS), qui sont très actifs dans cette région frontalière du Mali.

La filiale locale de Daesh a d’ailleurs revendiqué plusieurs attaques meurtrières dans la zone. La dernière remonte au lundi 1er juillet, et a fait, selon le gouvernement, 18 morts et 4 portés disparus dans les rangs de l’armée nigérienne.

C’est la seconde fois en quelques mois qu’un chef traditionnel est assassiné par des individus armés dans cette même commune rurale.

Dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 avril, des hommes armés ont, en effet, froidement abattu à son domicile, Arris sal Amdagh, le chef du groupement touareg Tahabbanat d’Inatès.

Frontalière du Mali la région de Tillabéry fait face à des attaques récurrentes de groupes de terroristes

DKLE//MHM/ ANP-0121 JUILLET 2019

Dans la même catégorie