ACP L’ITTIE/international accorde 18 mois à la RDC pour mettre en œuvre les mesures correctives GNA Farmers in UER receive animals under RFJ ACP Les journalistes de Kinshasa informés de l’introduction du nouveau vaccin contre la diarrhée à Rotavirus GNA PfFJs farmers call on government to build capacity of local seed producers GNA Gov’t to include cybersecurity education in school curricular ACP Les anciens membres du cabinet PT-NTIC perçoivent leur prime de rétrocession ACP Arrivée à Mbanza-Ngungu du Président Félix Antoine Tshisekedi GNA Vodafone rebrands Enterprise Unit GNA President cuts sod for construction of Obetsebi-Lamptey Interchange GNA Sales executive gets GHC20,000.00 bail over theft

Assemblée des sociétés d’Etat : 19 entreprises réalisent un bénéfice de plus de 140 milliards de FCFA


  29 Juin      37        Entreprises (202),

   

Ouagadougou, 28 juin 2018 (AIB) – Sur un effectif de 21 sociétés d’Etat au Burkina Faso, 19 ont réalisé un bénéfice net cumulé de 140,255 milliards de F CFA en 2017, contre 113,342 milliards de F CFA en 2016, soit une hausse de 26,913 milliards de FCFA, a annoncé jeudi à Ouagadougou, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba.

«Dans l’ensemble, le message central qu’on peut dire c’est que les performances sont globalement satisfaisantes par rapport à ce que nous avons constaté l’année dernière», s’est réjoui le Chef du gouvernement burkinabè.

M. Thiéba s’exprimait à l’occasion de la 26e session ordinaire de l’Assemblée générales des sociétés d’Etats, consacrée à l’examen des rapports de gestion et les Etats financiers au titre de l’exercice 2017.

A l’en croire, seulement deux sociétés que sont, la Minoterie du Faso (MINOFA) et la Société burkinabè de télédiffusion (SBT) sont ressorties déficitaires contre huit en 2016, avec un déficit cumulé de 696 millions de F CFA.

Il a expliqué que pour ce qui est de la SBT le déficit est lié au fait que ses activités ont commencé le 28 décembre 2017 ce qui n’a pas permis de commercialiser ses produits.

M. Thiéba a en outre souligné que le résultat net global des 21 entreprises s’établit en 2017 à plus de 139 milliards de F CFA contre 111 milliards de F CFA en 2016.

Selon lui, au titre des impôts et taxes et des dividendes, la contribution des entreprises publiques au budget national s’est fortement améliorée en 2017.

Cette contribution, précise-t-il «provient principalement de la SONABHY, suivie de la SONABEL et de la Loterie nationale burkinabè (LONAB)».

Dans le cadre de l’accompagnement de la politique de l’emploi du gouvernement, Paul Kaba Thiéba a salué la contribution des entreprises publiques à la création d’emplois dont l’effectif global du personnel est passé de 7 080 en 2016 à 7 219 agents, soit 139 emplois créés sur la période.

Il a, par ailleurs, noté une bonne performance dans la qualité de gouvernance car de son avis, les recommandations issues des assemblées précédentes ont été mises en application.

«L’enjeu pour le gouvernement va être de consolider ces performances qui ont été réalisées en 2017 et de faire en sorte qu’en 2018 nous puissions réaliser des taux supérieurs», a-t-il indiqué.

«J’invite chaque société à prendre les dispositions idoines pour la mise en œuvre effective des outils de gouvernance recommandés par le code», a souhaité M. Thiéba, relevant des points de faiblesse sur la mise en œuvre des résolutions et de recommandations spécifiques à certaines entreprises.

als/bl/ak

Dans la même catégorie