ANP Le premier ministre et le patronnât pour la continuité du service des transports sur certains axes routiers dégradés ACAP Célébration à Bangui de la 130ème journée internationale de la démocratie ANP La grande muraille ou le « Garou » à la chinoise MAP Session à Libreville du Comité des pêches pour l’Atlantique Centre Est avec la participation du Maroc MAP Biennale de Luanda : L’Angola ouvre ses bras à la paix et accueille la première édition du Forum panafricain pour la culture de la paix NAN UNICEF, EU-MNCHN improves immunisation to 84 % in Kebbi –ES MAP Le Professeur marocain Rachid Yazami reçoit à Paris le Prix de l’Investisseur arabe APS VERS L’INTÉGRATION DE L’APPROCHE CHAMPS-ÉCOLES-PRODUCTEURS DANS LE DISPOSITIF DE L’ANCAR APS DIAMBARS, UN « MODÈLE DE SPORT ET D’ÉDUCATION’’, SELON LE DG DE L’AFD APS DÉSENGORGEMENT DES PRISONS : UNE RÉVISION DU CODE DE PROCÉDURE PÉNALE ANNONCÉE

Bénin: Cotonou accueille la 2ème édition du Forum International sur le Leadership Féminin


  6 Mars      38        LeaderShip Feminin (181),

   

Porto-Novo, 6 Mars 2019 (ABP) – Plusieurs pays de la sous-région et de l’espace francophone participent depuis ce matin à Cotonou à la 2ème édition du Forum International sur le Leadership Féminin, placée sous le thème « Leadership féminin, autonomisation de la femme et développement économique en Afrique ».
Selon la présidente de l’Observatoire Panafricain du Leadership Féminin (OPLEF), madame Catherine Samba-Panza, la femme africaine de par ses activités se situe au carrefour de trois composantes à savoir sociale, économique et environnementale qui fondent le développement durable.
Pour elle, le développement ne peut se réaliser sans les femmes, si on ne tient pas compte des enjeux du monde actuel et les défis qu’ils comportent pour les femmes leaders africaine.
A l’en croire, la situation de la femme en Afrique en général et dans l’espace francophone en particulier oblige à rechercher les voies et moyens d’une autonomisation plus affirmée des femmes dans le contexte d’une mondialisation en constante mutation.
M. Koffi Sylvain Attoh-Mensah, coordonnateur du forum, après avoir rendu un vibrant hommage aux femmes, a souligné que le bout du rêve des hommes n’est pas d’opposer les femmes entre elles, mais de les unir pour des combats justes et valorisants, tout en précisant que l’une des richesses de Afrique est sa valeur féminine.
Il a martelé que le présent forum est une occasion pour les femmes et les hommes venus un partout d’Afrique et du monde francophone de partager des expériences en vue de poser des bases d’une approche innovante susceptible de favoriser l’éclosion d’un leadership féminin capable de porter les grands espoirs d’un idéal démocratique et d’une Afrique émergente.
Impressionnée par les différents intervenants à cette rencontre, la directrice adjointe de cabinet du ministre des affaires sociales et de la micro finance, Mireille Victoire Capo, a invité les femmes à plus de la solidarité pour relever les défis qui sont les leurs. Elle a ajouté que les recommandations qui seront issues de ces assises, seront mises en œuvre par ledit ministère.
Durant cinq jours, les travaux de ce forum permettront de mettre un accent particulier sur la jeune fille africaine afin de la sensibiliser sur l’importance de son éducation et de sa formation à la nécessité de renforcer sa participation effective aux instances de prises de décision au niveau local et national.

Dans la même catégorie