ACP Echange entre le Chef de l’Etat et le PDG de la société chinoise HUAWEI sur la formation des jeunes ACP La CENCO plaide pour l’organisation des élections locales ACP Moïse Katumbi Chapwe demande à la population du Haut Katanga de soutenir le Président de la République AGP TPI de Dixinn : une victime de Kidnapping confrontée à ses présumés ravisseurs AGP Environnement : le ministre Oyé Guilavogui favorable à la réinstauration de la loi Fria en Guinée AGP MTP : le ministre Moustapha Naïté se dit « satisfait » de l’évolution des travaux au Foutah ANP Validation technique d’une étude pour la réhabilitation de l’ANP pour quelque 542 millions de FCFA ANGOP Funérailles de Jonas Savimbi ont lieu en Juin ANGOP L’Angola compte sur le soutien du Portugal dans le secteur de l’aquaculture ACI LES FIDELES DE L’EGLISE CATHOLIQUE EXHORTES A GARDER LA DIMENSION DE LA PRIERE CONFIANTE ET SILENCIEUSE

10è Conférence de l’OMC à Nairobi: 53 pays parviennent à un accord lié aux technologies de l’information


  17 Décembre      36        Economie (23625), Médias (3377), Téchnologie (936),

   

Rabat, 17 déc. 2015 (MAP) – Un groupe de 53 membres de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) sont parvenus, mercredi soir à Nairobi, à un accord relatif aux technologies de l’information (ATI-II), mettant ainsi fin à plus de trois ans de négociations mouvementées.

Ce nouvel accord ATI-II, qui intervient à la 10è Conférence ministérielle de l’OMC (15-18 décembre), constitue une actualisation de l’accord sur les technologies de l’information (ATI), conclu en 1996, et prévoit l’élimination des droits de douane sur 201 produits, dont la valeur commerciale est estimée à 1300 milliards de dollars, a indiqué le directeur général de l’OMC, Roberto Azevêdo, lors d’une conférence de presse.

Le nouvel accord prévoit l’élimination au 1er juillet 2016 des droits de douane sur 65 pc des produits, qui représentent 88 pc des importations. Ce chiffre devrait être porté en 2019 à 89 pc des lignes tarifaires, soit 95 pc des importations, avec une élimination complète dans sept ans, a-t-il ajouté, rappelant que la liste des produits concernés, qui couvrent 10 pc du commerce mondial, avait déjà été validée en juillet et les pays négociaient « l’échelonnement » de l’élimination des droits de douane.

« Il aura fallu beaucoup de temps et beaucoup de travail. Mais surtout, il aura fallu de la flexibilité et le sens du compromis », a souligné Roberto Azevêdo, qui souhaite que cet accord inspire certains progrès dans le cadre d’autres négociations.

Bien que les engagements de l’ATI-II ne s’appliquent qu’à ses participants, le bénéfice de celle-ci s’étend à tous les membres de l’OMC, a-t-il noté, soulignant que les parties à l’ATI-II constituent un sous-groupe des pays concernés par l’accord ATI initial et espéraient ainsi que d’autres pays se joindront à l’accord.

KS/FR—BI.
EN.

Dans la même catégorie