ACP L’épidémie d’Ebola dépasse le cap de 1900 cas au Nord-Est de la près de 10 mois après sa déclaration AIP Côte d’Ivoire/ Don de kits d’accouchement aux mamans de la maternité du CHU de Yopougon MAP La Chambre des représentants poursuit l’institutionnalisation de la coopération avec les parlements africains sur la base d’une diplomatie solidaire (M. El Malki) ACP RDC: Les travaux de réparation des dragues d’Inga presque terminés, selon l’Ir Ngoyi AIP Côte d’Ivoire-PS Gouv 2019-2020/ Les villes doivent se soutenir dans leur développement (Ministre) ACP RDC: Trois missions d’observation électorale recommandent la révision de la loi électorale MAP Attaque contre une église dans le nord du Burkina Faso: trois morts ACP RDC: La DGM accorde deux mois aux étrangers en séjour irrégulier en RDC pour se mettre en ordre AIP Côte d’Ivoire/ Célébration éclatée des festivités socio-culturelles dans les maternelles de l’IEP de Niakara ACP Entrée en fonction du chef de la maison civile du Président de la République

12 Groupements féminins de la Région de Maradi dotés des moulins à grains


  27 Février      58        LeaderShip Feminin (440), Société (49134),

   

Niamey, 27 février (ANP)-La Ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant, Mme Elback Zeinabou Tari Bako a présidé lundi dernier à Maradi, la cérémonie de remise de douze (12) moulins à grains à quelque 12 Groupements féminins de la Région.
Au Niger, a reconnu, la Ministre, les femmes représentent plus de la moitié de la population (50,14 % des 20 millions d’habitants que compte le pays) et jouent dans leurs communautés, un rôle indispensable. « Pour accompagner leurs efforts, les Autorités de la 7ème République, placent toujours les questions de l’autonomisation des femmes et des filles au premier rang des priorités » a-t-elle rappelé.
Elle a également indiqué  que dans le cadre de l’allégement des tâches domestiques,  son Département  ministériel apporte son appui dans l’accomplissement de l’autonomisation des femmes à travers des donations des charrettes, décortiqueuses, batteuses, machines à coudre, moulins.
Après cette cérémonie, Mme Elback Zeinabou Tari Bako s’est rendue dans la Commune Rurale de Jirataoua, où elle a visité un site de cultures de contre saison sur lequel travaille un de femmes. L’activité principale est la culture du ‘’moringa’’ (connue sous le nom de El Macca) ainsi que sa conservation et sa transformation pour obtenir des tourteaux et de l’huile destinés à la vente.
Mme Elback a pu constater sur place le génie créateur de ces vaillantes femmes à qui elle a adressé, au nom du Gouvernement, ses encouragements, avant de les inviter à redoubler d’efforts pour mieux attirer les bailleurs de fonds.
Elle s’est par la suite rendue sur un autre site de 134 ha de Jirataoua, exploité par les femmes. On y cultive des choux, du blé, du manioc, de l’oignon, du maïs et du piment. Ici, le principal problème soulevé est celui de manque de débouché. Face à la situation, la Ministre a demandé aux maraîchères de mettre l’accent désormais sur les systèmes de conservation pour   sauvegarder une partie de la production afin d’en tirer profit.
AT/AMC/ANP/ Fevrier 2018

Dans la même catégorie