APS CAN U20 : LE GHANA ÉLIMINE LE CAMEROUN AUX TIRS AU BUT APS KAFFRINE : LE GOUVERNEUR SE FAIT VACCINER ET ÉCARTE TOUT RISQUE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Renforcement des capacités de médiation pour des législatives sans incidents dans le Dengulélé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le CNDH sensibilise les populations de Man, Logoualé et Zouan-Hounien pour des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement à Bondoukou des travaux d’aménagement de la zone agro-industrielle de transformation de l’anacarde GNA Satellites advance to semi-finals of CAF Under-20 AFCON GNA Dr Awal pledges to accelerate Marine Drive Project GNA Traditional/religious leaders discuss ECOWAS Vision 2050 GNA AfCFTA will create more employment opportunities in pharmaceutical industry dpa/GNA Six Nations: France v Scotland postponed due to coronavirus outbreak

14 localités bientôt connectées au réseau électronique


  21 Janvier      27        Société (29215),

   

Brazzaville, 21 Janvier (ACI) – Au total 14 localités du Congo seront connectées au réseau électronique dans les prochains jours, a annoncé, le ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, M. Léon Juste Ibombo.

A l’issue de la 3ème session extraordinaire du Comité du fonds pour l’accès et le service universels des communications électroniques (Fasuce), il a dit que face à la forte demande en desserte des communications électroniques des populations, le gouvernement a prescrit couvrir dans le cadre du Plan d’action 2021 du Fasuce, les localités de Tsoumbou, dans le département du Kouilou, Loulombo et Vindza, dans le département du Pool et Minga, dans le département de la Bouenza.

De même, les localités d’Okouet, dans le département de la Cuvette, Ekouasende, Ossele, Okeke et Ngania, dans le département des Plateaux, Elogo dans la Sangha, Binanga et Moungoundou nord dans le Niari, Edzouga et Vaga, dans la Cuvette Ouest.

Poursuivant son propos, M. Ibombo a révélé que le Fasuce compte aussi mettre en service des sites multimédias totalement connectés à l’internet, entre autres, dans la Bouenza, Loudima, Boko Songho, le Niari, Pointe-Noire et le Kouilou.

Par ailleurs, les équipes du Fasuce ainsi que les partenaires ont préconisé se mettre à l’œuvre dès la semaine prochaine pour inaugurer les salles multimédias et lancer la connectivité dans quelques zones blanches de la partie sud du pays. A cette occasion, le ministre en charge des télécommunications a informé la presse que les moyens sont déjà disponibles.

Quant au choix des localités, celui-ci est fait en fonction de la densité de la population, de l’activité économique, de l’enclavement totale et des difficultés d’accès à la voie nationale. A cela, s’ajoute les localités frontalières avec d’autres pays qui ont du mal à accéder aux communications électroniques, a-t-il expliqué.

Outre les conditions des inaugurations des chantiers achevés et les localités à couvrir  déjà déterminées, les participants ont aussi arrêté le budget 2021 du Fasuce à la somme de 1 milliards 600 millions de  Fcfa.

Ce budget va permettre d’étendre l’assiette de contribution afin d’aller au de-delà et connecter les zones les plus reculées du territoire national en communication électronique, a notifié M. Ibombo, tout en félicitant les différents partenaires.

La 3ème session de la Fasuce a également examiné la demande d’appui financier de la Sopeco.  A la requête de cet opérateur historique postal, le gouvernement a pris l’engagement de solder auprès de la direction générale d’Air France cargo la créance de 36 millions de Fcfa.

«Le gouvernement apportera une contribution nécessaire afin de relancer d’ici la fin de ce mois à 85% le service postal universel des colis et courrier au profit de la Sopeco, qui depuis des années, n’a plus de rapport avec Air France», a-t-il conclu.

Dans la même catégorie