APS MACKY SALL À KAOLACK POUR LANCER LES TRAVAUX DE DRAGAGE DU PORT APS LE PNUD RÉITÈRE SON ENGAGEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE MAP Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine de haut niveau qui devait se rendre lundi à Kinshasa (communiqué) ABP « Un milliard de francs CFA pour soutenir l’écosystème du numérique au Bénin » dixit Mme Aurélie Adam Soulé Zoumarou ABP La santé des populations préoccupe une mission médicale chinoise à Lokossa MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze

1,5 milliard pour l’achat de 20.000 ordinateurs aux étudiants en 2016 (officiel)


Dakar, 16 fév 2016 -(APS) – Le gouvernement a mis en place une enveloppe de 1,5 milliard de francs CFA en vue de doter d’ordinateurs à 20.000 étudiants au courant de l’année 2016 dans le cadre du Programme « Un étudiant-un ordinateur », a révélé, lundi à Dakar, le directeur du financement des établissements d’enseignement supérieur et coordonnateur national dudit programme, Aboubacry Niane.

« Pour l’année 2016, le projet +Un étudiant-un ordinateur+ ambitionne d’acheter plusieurs ordinateurs pour toucher au moins 20.000 étudiants sénégalais. Un budget de 1,5 milliard est déjà disponible à cet effet », a expliqué M. Niane.

Il intervenait au cours d’une cérémonie de signature de convention et de lancement de l’édition 2016 du projet « Un étudiant-un ordinateur » avec le partenaire informatique DBM Maroc dans le cadre d’un contrat signé avec le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Cette rencontre a réuni des officiels du ministère de l’Enseignement supérieur, le président-directeur général de DBM Maroc Abdel Karim Mazouzi et des étudiants.

M. Niane a rappelé les trois précédentes éditions de ce projet qui vise à « améliorer l’environnement numérique » des universités sénégalaises.

« De 2013, l’année de démarrage du programme à 2015, un total de 26.000 étudiants ont bénéficié de ces ordinateurs. Nous allons élargir l’assiette de la subvention cette année pour atteindre les 20.000 », a-t-il poursuivi.

Le responsable de DBM Maroc, une usine de fabrication d’ordinateurs au Maroc, propose des prix de tablettes et d’ordinateurs allant de moins de 30.000 à un peu plus de 180.000. Des prix rendus accessibles grâce à une subvention étatique de l’ordre de 67 000 FCFA et une politique d’exonération sur chaque ordinateur, selon Aboubacry Niane.

« Le but est surtout de lancer la communication et la sensibilisation sur le projet +un étudiant un ordinateur+ par les étudiants sénégalais. Nous voulons susciter un engouement pour que le maximum de personnes bénéficient de ces outils informatiques », a souligné le directeur de DBM Maroc.

Ce projet qui cible aussi bien les étudiants des universités publiques que ceux des universités privées, vise également à « démocratiser » l’accès à l’outil informatique et à internet avec une augmentation de la bande passante wifi sur l’ensemble des campus pédagogiques.

Le processus d’acquisition qui comprend notamment une inscription sur la plateforme en ligne « un étudiant, un ordinateur », ne dépasse pas « les 10 jours », a souligné Abdel Karim Mazouzi qui a invité les étudiants à « créer un rush » dans les bureaux de DBM Maroc ouverts à Dakar depuis deux ans.

MTN/PON

Dans la même catégorie