ACP Le Président Félix Tshisekedi ouvre samedi l’année culturelle de sa mandature de l’Union africaine AIP L’ONG REALIC lance une caravane nationale de mobilisation sociale sur la migration irrégulière AIP Le président des artisans de Diabo et Languibonou investi AIP Dr Sidiki Cissé présente la contribution de l’ANADER aux les actions de lutte contre la COVID-19 AIP Les magistrats burkinabé souhaitent travailler dans la sérénité AIP Législatives 2021: Cinq listes à Marcory pour deux sièges AIP Législatives 2021: Les femmes de Lakota appelées à œuvrer pour la paix AIP Les accidents de motos, un problème de santé publique à Taï AIP Boxe thaïlandaise: combat de titan entre Oly « la machine » et Billy Black pour le titre WBC AIP Législatives 2021 : Venance Konan et son équipe présentés aux militants de Daoukro

158 enseignants du primaire formés aux nouvelles methodes pédagogiques en mathématiques


  17 Janvier      22        Education (4414),

   

Bouna, 17 jan 2021 (AIP)- Au total 158 instituteurs ont achevé, samedi 16 janvier 2021, une formation sur une nouvelle méthode d’enseignement-apprentissage des mathématiques dans les classes du CP1, CP2 et CE1.

La formation s’est tenue du 11 au 16 janvier 2021 au Collège moderne de Bouna et s’inscrit dans le cadre du Projet d’amélioration de la prestation de services éducatifs (PAPSE).

Ces enseignants ont été formés par trois encadreurs nationaux et 13 conseillers pédagogiques de la région du Bounkani, notamment sur les guides et documents de mathématiques et l’exploitation qui en decoule. S’y ajoutent toutes les techniques d’approches pédagogiques visant à agrémenter et à faciliter l’apprentissage de cette discipline au niveau des élèves.

A la clôture de la formation, le directeur régional de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de Bouna, Mamadou Dosso, a félicité l’ensemble des formateurs pour le travail accompli, salué l’assiduité des enseignants avant d’exhorter ces derniers à la mise en pratique effective des competences acquises, de retour dans leurs classes respectives.

Les enseignants, se disant satisfaits de cet atelier, ont par la voie de leur porte-parole, Bagaté Ba Gbèman, promis d’appliquer fidèlement ces nouvelles méthodes afin de contribuer à l’amelioration du faible taux de réussite observé ces dernières années en mathématiques dans les classes initiales du primaire.

(AIP)

Dans la même catégorie