MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

1ère édition du salon du livre pour enfants et adolescents, du 16 au 19 décembre 2015 à Abidjan


Abidjan, 24 nov 2015 (AIP) – La première édition du salon du livre pour enfants et adolescents aura lieu du 16 au 19 décembre à la bibliothèque nationale à Abidjan, a-t-on appris mardi du Directeur du livre et de la lecture du ministère de la Culture et de la Francophonie, Henri N’Koumo, lors d’un point de presse à la salle de conférence du Cabinet dudit ministère, au plateau.

Ce salon, a annoncé M. Henri N’Koumo, a pour thème « papa, maman offrez-moi également un livre pour le Noël’’. Il a pour objectif principal de faire de la Côte d’Ivoire un ‘’haut lieu de visibilité’’ et un important marché du livre pour les enfants et la jeunesse.

Il vise aussi, entre autres, à susciter l’intérêt des éditeurs pour le livre pour enfants et de jeunesse,à offrir une plate forme aux acteurs nationaux, à renforcer la promotion des auteurs confirmés, promouvoir les nouveaux auteurs du livres pour enfants et susciter l’amour du livre et de la lecture au sein de la population d’enfants.

« Ce salon est un espace que nous voulons utiliser pour construire un nouveau public de lecteur, il est dit que les ivoiriens ne lisent pas beaucoup, il ne faut donc pas que ce défaut de lecture soit transmis aux enfants, il nous appartient donc de rendre présents le livre dans la vie de nos enfants », a ajouté M.Henri N’Koumo.

Des expositions, des échanges entre les professionnels du livre, des visites guidées au profit des enfants et des adolescents, des séances de dédicace, des ateliers d’écriture, d’illustration de la bande dessinée et des arts graphiques, des remises de prix littéraires aux meilleurs écrivains et illustrateurs seront organisés lors de ce salon qui aura lieu chaque deux an, en alternance avec le salon international du livre d’Abidjan (SILA).

Tad/akn/tm.

Dans la même catégorie