AIP Quatre cas de COVID-19 signalés le 29 novembre 2021 (Ministère) AIP Sory Diabaté propose la mise en place d’un comité pour gérer l’équipe nationale à la CAN 2022 AIP La ministre Anne Ouloto pour la redynamisation de la formation professionnelle AIP Election MUGEFCI: Pacôme Attaby ambitionne de rétablir la qualité des prestations des mutualistes AIP Une mission du Médiateur de la République à Guiglo, à partir de lundi AIP L’Immortel Moh Emmanuel célébré par Foot d’or AIP Des millions de personnes mourront à cause du Sida si on ne s’attaque pas aux inégalités (ONUSIDA) AIP La 3eme édition du Forum pour l’ investissement en Afrique reportée sine die ANP Niger: Les Parlementaires approuvent la loi de règlement pour l’année budgétaire 2019 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des femmes du Gontougo bénéficiaires du projet FAFCI se forment à l’autonomisation économique

2ème session extraordinaire du parlement de la CEDEAO : Les députés communautaires examinent le projet de budget 2022 de l’institution


  18 Octobre      22        Politique (19513),

   

Niamey, 18 oct (ANP)-Les travaux de la deuxième session extraordinaire du parlement de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont débuté, ce dimanche 18 octobre 2021 à Winneba au Ghana, sous la présidence de Mohamed Sidie Tunis, président de l’institution communautaire.

Cette session qui s’ouvre aujourd’hui aura à examiner et à adopter le projet de budget 2022 du parlement.

En ouvrant les travaux de cette session, le Président du parlement de la CEDEAO, Mohamed Tunis a d’abord rappelé les dispositions de l’acte additionnel qui dispose que ‘’le Parlement se réunit en session extraordinaire pour discuter d’un ordre du jour spécifique’’.

‘’Vous n’êtes pas sans savoir que l’ordre du jour spécifique de cette session consiste à examiner et à adopter le projet de budget du Parlement au titre de l’exercice 2022’’ a-t-il précisé

Ce projet de budget fait la part belle aux programmes prioritaires du parlement de la CEDEAO qui se résument aux libertés civiles, à l’État de droit, à l’obligation de rentre compte et la bonne gouvernance, à la paix et de la sécurité, ou encore au développement économique dans la sous-région.

‘’Je tiens à rappeler que les efforts que nous déployons pour relever ces défis colossaux auxquels nous sommes confrontés revêtent une importance considérable dans la mesure où des changements fondamentaux s’imposent dans tous les domaines dans notre région’’ a souligné le Président Tunis pour qui ‘’le projet de budget qui sera présenté place l’accent sur le financement des programmes qui portent sur ces domaines prioritaires’’.

Pour cela, a-t-il annoncé, dans ce budget ‘’la priorité a été accordée aux programmes ayant un grand impact et des effets durables sur les États membres de la CEDEAO, en tenant compte des perturbations causées par la pandémie de COVID-19 et des problèmes sécuritaires que traverse la région’’.

Par ailleurs, parlant de ce même budget 2022, le Président du parlement a, enfin, indiqué que ‘’nous avons été très attentifs à la réduction des coûts, afin de consacrer des ressources à d’autres secteurs prioritaires notamment le secteur de la santé’’.

Le parlement de la CEDEAO compte 115 députés issus des 15 assemblées nationales des pays membres de l’institution, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie