AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La première édition du Salon et des Awards de la presse numérique reportée à fin mars AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La GIZ dote le centre d’appel de justice de matériel de téléphonie AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’accréditation permettra à l’Afrique de l’Ouest de tirer profit de la ZLECAf (DG SOAC) GNA Contempt: Supreme Court discharges Ayine GNA OPD attendance in Ketu South in 2020 lowest in five years GNA COVID-19 vaccines are safe/efficacious, disregard misconceptions – Dr Nsiah-Asare MAP Le président de la FIFA salue l’engagement de SM le Roi Mohammed VI en faveur du développement du football national MAP La République du Burundi réitère son appui à l’intégrité territoriale du Royaume et à son unité nationale MAP M. Bourita reçoit son homologue burundais, porteur d’un message du président de la République du Burundi à SM le Roi AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ La BAD contribue à la modernisation de l’aéroport de Bangui et à la sécurité alimentaire en Centrafrique

2ème tour de l’élection présidentielle : Bazoum Mohamed du PNDS Tarraya en tournée de campagne à Dosso


  10 Février      10        Politique (15325),

   

Dosso, 10 Fév (ANP) – Poursuivant sa campagne électorale pour le 2ème tour de l’élection présidentielle, le président du parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), arrivé en tête avec 39,30% lors du 1er tour de l’élection présidentielle, M. Bazoum Mohamed a présidé, le mardi 09 février 2021, un imposant meeting populaire au stade régional de Dosso.

Plusieurs leaders des partis alliés l’accompagnent dans ce déplacement.

Au cours de ce meeting plusieurs interventions ont marqué la cérémonie notamment celle de coordonnateur mixte régional de campagne, M. Ousseyni Tinni, du président de l’ANDP ZAMAN-LAHIYA, Moussa Hassane Barazé, du président du RND Anneyma, Issa Mounkaïla, celle d’Issoufou Idrissa du MCD JAROUMIN-TALLAKAWA, Hassoumi Massaoudou représentant le PNDS, et Seyni Oumarou du MNSD NASSARA.

Tous ces leaders ont salué à sa juste valeur cette grande mobilisation des partis alliés avant de renouveler leurs engagements à accompagner le président Bazoum Mohamed pour une éclatante victoire au 2ème tour de l’élection présidentielle.

Le président de l’ANDP a saisi l’opportunité pour soumettre au président candidat quelques doléances des populations de Dosso qui se résument au problème d’eau dans la ville de Dosso, la construction d’un marché moderne à Dosso, la reprise de la construction du port sec ainsi que la construction de routes.

Dans le discours qu’il a prononcé à cette circonstance, le président du PNDS-TARRAYA, candidat au 2ème tour de l’élection présidentielle a d’abord salué tous les partis alliés qui se sont mobilisés pour accueillir la délégation qui l’accompagne.

Cela, a-t-il dit, démontre leur attachement à la cause pour laquelle ils ont effectué ce déplacement.

M. Bazoum Mohamed a rappelé son engagement de la campagne du 1er tour de l’élection présidentielle basé sur une vision inscrite dans un programme dont il avait présenté certains éléments.

Le candidat Bazoum a alors donné plus de détails sur son programme dont la rédaction, a-t-il précisé, a mobilisé les meilleurs experts de notre pays, ceux qui sont sur le terrain et qui savent ce dont ils parlent quand il s’agit d’un sujet bien déterminé.

Tout au long de son intervention, le président candidat s’est longuement appesanti sur quelques grands axes de son programme.

Parlant de l’eau, M. Bazoum Mohamed a indiqué qu’il sera mis en œuvre à Dosso un projet qui va se baser sur un nouveau champ de captage vers la caserne Agali qui va permettre d’alimenter Dosso pendant 10 ans. Ce programme, a-t-il notifié, est déjà envisagé dans le programme de campagne ‘’ renaissance III, consolidons et avançons’’ pour une période de cinq ans avec une enveloppe de 13 mille milliards de francs CFA.

Abordant ensuite la situation géographique de la région de Dosso, le président du PNDS TARAYYA s’est attardé sur les importantes potentialités agricoles dont renferme la région particulièrement dans les départements de Gaya et Dioundiou, ‘’des zones dans lesquelles on n’a pas l’impression d’être au Niger’’.

C’est alors que le candidat président a rappelé la promesse faite dans cette région lorsqu’il deviendra président de la république ; il s’agit en l’occurrence de la construction de route : la route Sabongari qui va passer par Dioundiou pour joindre Boureïmi. Cette route, a indiqué M. Bazoum Mohamed, est absolument indispensable. Il en est de même pour la route Bella-Dioundiou. La pose de la première pierre de la route Guéchémé-Doumega-Tibiri-Koré Maïrouwa interviendra très bientôt, le financement est acquis ; tout comme la route Dogondoutchi-Bagaroua dont les travaux ont démarré.

A cela s’ajoute l’aménagement et le bitumage de la route de la route Margou-Harikanassou-Yéda et la route de la boucle qui va quitter de Bolbol-Lido en direction de Guéchémé-Tibiri –Koré-Maïroua.

Partout où seront réalisées ces routes, il sera construit des bretelles pour connecter ces zones au Nigéria.

‘’Dans le domaine de l’agriculture, il sera développé un secteur secondaire basé sur la promotion des chaînes de valeurs dont nous avons besoin pour faire en sorte que tout reste dans notre pays’’ a-t-il poursuivi.

Par rapport à la question du port sec, le président du PNDS TARAYYA a souligné que ‘’la convention a été signée, un projet lié au chemin de fer et les discussions avec le Bénin vont se poursuivre’’.

Sur le plan scolaire, M. Bazoum Mohamed a évoqué son projet de construction d’internat dans les collèges ruraux pour promouvoir la scolarisation des jeunes filles.

Notons que plusieurs artistes de talents ont agrémenté la cérémonie.

Le 21 février 2021, 7,4 millions de nigériens sont appelés aux urnes pour choisir entre Bazoum Mohamed et Mahamane Ousmane lequel dirigera le Niger pour les cinq ans à venir, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie