AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Cent quarante-quatre nouveaux cas enregistrés lundi APS MACKY SALL PROMET UNE RÉORIENTATION DES ALLOCATIONS BUDGÉTAIRES EN FAVEUR DE L’EMPLOI APS LE CHEF DE L’ETAT ANNONCE L’ALLÈGEMENT DU COUVRE-FEU À DAKAR ET À THIÈS APS L’ÉDITION 2021 DE LA CAN U17 ANNULÉE (MÉDIAS) APS DES FEMMES LEADERS POLITIQUES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE POUR UN DIALOGUE CONSTRUCTIF APS HIÈS REÇOIT SA DEUXIÈME DOTATION DE VACCINS ANTI-COVID GNA COVID-19 Vaccination: GHS vaccinates 300,000 people within a week ANGOP COVID-19: ANGOLA DETECTA VARIANTES SUL-AFRICANA E INGLESA ANP Diffa : Forte mobilisation des femmes à la célébration de la journée du 8 mars dans la ville ANP Présidentielle au Niger : Mahamane Ousmane dépose un recours devant la Cour Constitutionnelle

2ème tour de l’élection présidentielle : Le candidat Bazoum Mohamed préside un meeting au Stade municipal de Zinder


  15 Février      15        Politique (15766),

   

Zinder, 15 Fev (ANP)-Le candidat Bazoum Mohamed du parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarrayya), M. Bazoum Mohamed, qu’accompagnent les leaders des partis politiques alliés pour le 2è tour, est arrivé hier dimanche 14 février 2021 en fin de matinée à Zinder, a présidé un meeting au stade municipal de la localité.

Quelques instants après les cérémonies d’accueil, le Président-Candidat du PNDS/TArrayya a présidé un imposant meeting au stade municipal Lawandidi de Zinder qui a rassemblé des militants venus des quatre coins de la région.

Devant une foule de militants, le candidat Bazoum Mohamed a, dans son discours, insisté sur la qualité exceptionnelle de l’accueil qui lui a été réservé ainsi qu’aux leaders des partis politiques alliés soutenant sa candidature au second tour de l’élection présidentielle.

Il a, ainsi, félicité les Zindérois qui lui ont accordé des suffrages de grande importance lors du 1er tour aussi bien pour les élections locales et régionales que pour les élections présidentielles.

Il a rendu un vibrant hommage aux leaders qui soutiennent sa candidature pour le 2è tour parmi lesquels Seyni Oumarou, Albaddé Abouba, Salah Habi, Laouan Magagi, Kassoum Moctar pour ne citer que ceux-là.

‘’Avec ce soutien d’une centaine de formations politiques à ma candidature, nous sommes en droit de croire que nous allons remporter la victoire à l’issue de ce 2è tour’’ a laissé entendre le candidat Bazoum Mohamed qui a indiqué, par ailleurs, que ‘’les résultats rendus publics pour les élections locales, régionales et présidentielles 1er tour sont largement édifiants pour remporter la victoire’’.

Il s’est, à cette occasion, élevé contre les propos à caractère ethnique et régionaliste de l’opposition proférés lors de la campagne électorale en cours, ‘’des questions généralement entretenues par le camp perdant en compétition’’ selon le candidat Bazoum.

‘’Ces questions doivent être bannies’’ a fait remarquer le candidat Bazoum Mohamed qui a insisté dans son intervention sur les grandes valeurs liées à l’unité nationale et aux impératifs du développement national pour ‘’diminuer d’intensité la pauvreté pour amorcer un nouveau décollage économique pour le Niger’’.

M. Bazoum Mohamed a ensuite présenté son programme d’actions pour les cinq ans à venir où il sera injecté plus de 13.000 Milliards de FCFA dans les secteurs sociaux de base qui sont la Santé, l’environnement, les infrastructures, l’agriculture et l’élevage, et enfin l’éducation.

Un accent particulier sera accordé à ce secteur pour relever le niveau scolaire en offrant l’opportunité aux détenteurs du baccalauréat de subir une formation de deux ans dans les écoles normales pour leur permettre de dispenser un enseignement de qualité.

Il ne s’agit pas, a-t-il dit, de remercier les enseignants contractuels comme prétendent le croire certaines mauvaises langues. Il demande pour cela à ces derniers de se tranquilliser.

En ce qui concerne la scolarisation de la jeune fille, des internats seront créés au niveau local pour leur assurer un enseignement efficace de nuit comme de jour.

Cette option vise à donner beaucoup plus de chance aux enfants des pauvres pour accéder à l’enseignement de qualité.

Il a évoqué la question des infrastructures où plusieurs voies bitumées seront construites pour désenclaver les zones rurales dans les départements de Magaria, Matameye, Dungass, Damagaram Takaya et Gouré.

En outre, le réseau de renforcement d’adduction d’eau de la Ville de Zinder va connaitre un second souffle avec la mise en place de 20 nouveaux forages sur le site de Ganaram.

La sécurité et la réinsertion de la jeunesse dans les secteurs de développement

ont constitué les autres thèmes développés par le Candidat Bazoum Mohamed qui demande aux militants de son parti et ceux des formations politiques alliées à lui ‘’accorder leurs suffrages le 21 février pour concrétiser la mise en œuvre du programme de Renaissance Acte ’’.

en prenant la parole en cette circonstance, les leaders des partis politiques alliés ont tour à tour pris la parole pour remercier les population de Zinder pour leur accueil, dénoncer l’attitude de certains hommes politiques qui passent le plus de leur temps en période électorale à cultiver des propos éthnicistes et régionalistes, et enfin, appeler à promouvoir l’unité nationale, le cousinage à plaisanterie et les valeurs démocratiques pour aller de l’avant.

Notons qu’auparavant, le Coordonnateur régional du PNDS-Tarrayya, M. Maman Waziri a soutenu que ‘’la qualité de l’accueil réservé au Candidat Bazoum Mohamed témoigne de la fidélité et de l’engagement des militants à renouveler leur confiance aux actions du programme de renaissance’’.

‘’Les résultats issus des élections présidentielles 1er tour et des élections locales sont appréciables et avec l’appui des grandes formations politiques comptant pour le 2è tour prévu le 21 février, les suffrages attendus répondront aux attentes de tous pour porter à la magistrature suprême le candidat Bazoum Mohamed’’ a-t-il conclu.
Le 21 février prochain, 7,4 millions de nigériens sont appelés aux urnes pour choisir qui, entre Bazoum Mohamed du PNDS-Tarraya et Mahamane Ousmane du RDR Tchandji, présidera aux destinées du Niger, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie