GNA ‘Achisco 92′ Group congratulates Mad. Owusu-Banahene, Bono RM designate GNA Police retrieves stolen coffin from burial service GNA Hunger Project Ghana hands over Epicentre to community AIP Côté d’Ivoire-AIP/ L’ONG Verbatims remet deux infrastructures communautaires réhabilitées à Biankouma-village AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le préfet d’Issia exhorte les acteurs politiques à une campagne apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La fondation Konrad et le RAIDH appellent les populations de Man à la culture de la paix durant les législatives AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La société civile et le ministère de l’Intérieur appellent les populations de Man à des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le « One Stop Center » de Bouaké officiellement ouvert AGP Election à la CAF 2021 : cinq candidats lancés dans la course à la présidence AGP Siguiri/ Administration : Prise de fonction du nouveau secrétaire général

2ème tour élection présidentielle au Niger : Début des opérations de vote sans incident majeur (synthèse)


  21 Février      8        Politique (15377), Société (29268),

   

Niamey, 21 fév (ANP) – Plus de 7, 4 millions d’électeurs Nigériens
ont commencé à voter ce dimanche 21 février dans le cadre du second
tour de la présidentielle dans un pays confronté à l’insécurité à
ses frontières Nord, Ouest et Est.

A la mi-journée, aucun incident majeur n’a perturbé le scrutin qui
oppose Bazoum Mohamed du parti au pouvoir, le PNDS Tarraya à
Mahamane Ousmane du RDR Tchanji de l’opposition.

La CENI a toutefois annoncé la mise en circulation d’un lot de mille
faux bulletins confectionnés par un militant d’un parti en
compétition saisis dans des localités des régions de Dosso et
d’Agadez.

Les opérations dureront 11 heures de temps, selon les directives de
la Commission Nationale Electorale Indépendante.

Environ 26.000 bureaux de vote, répartis sur l’ensemble du territoire,
ont ouvert dans la majorité des cas à 8 H à l’exception de la région
de Diffa (Est) et le département de Bilma (Extrême Nord Est) où les
opérations ont débuté une heure plus tôt.

Quelque 7000 observateurs nationaux et internationaux sont déployés
pour attester de la sincérité de ce scrutin crucial qui désignera le
successeur du président Issoufou Mahamadou en fin de deux mandats
constitutionnels de 5 ans.

A Niamey, les votes ont débuté à l’heure indiquée dans les
bureaux de vote visités.

A 8 heure, des files d’attente sont visibles au niveau de certains
centres de votes bureaux avant l’ouverture.

On note la présence des membres de la CENI, des observateurs et le
dispositif de sécurité est renforcé par rapport aux scrutins passés.

Depuis la veille, le matériel électoral était disponible et dans le
cadre de la lutte contre la COVID-19 chaque bureau de vote est doté
d’un gel hydro alcoolique et de bavettes, comme édicté par le
gouvernement.

A l’école poudrière 3, l’ouverture des bureaux a été faite à 8h00 et
le premier votant a effectué son passage en 3 mn.

’’Je remercie la CENI d’avoir tout fait pour acheminer les matériels
dans le temps’’ a déclaré Boubacar Hama, un membre de bureau qui a
affirmé que ‘’pour un début tout va bien’’.

A l’école sahel du quartier Gamkalé ‘’les bureaux de vote ont été
ouverts à 08h 15 mn devant les observateurs, et la CENI a transmis
tous les matériels essentiels pour ce deuxième tour’’ a déclaré la
présidente d’un bureau de vote, Mme Maimouna Abdrahamane

Pour une votante de l’école Boubacar Babakoda, Ex CEG7, Mme Abdou
Fati s’est dite ‘’vraiment contente pour la réussite de l’ouverture
des bureaux, la disponibilité du matériel électoral et surtout la
présence de la sécurité’’.

Cependant, Mme Abdou a déploré ‘’la non-participation des femmes très
tôt’’ et a lancé un appel aux femmes afin qu’elles sortent pour venir
‘’exercer leur droit de vote’’.

La capitale compte 513.107 inscrits repartis dans plus 1000 bureaux de vote.

A Dosso, Les 3178 bureaux de vote de la région de Dosso ont ouvert
ce matin du 21 février 2021 à 8 heures, les opérations de vote dans le
cadre du 2ème tour de l’élection présidentielle, et ce, dans le
strict respect des mesures barrières contre la COVID-19 édictées par
les plus hautes autorités de notre pays.

Selon le président de la Commission Electorale Régionale de Dosso,
Maitre Omar Kondo, ‘’tous les présidents des commissions
décentralisées ont reçu il y a de cela une semaine tout le matériel
électoral qui a été directement acheminé dans leurs communes
respectives’’.

Ces présidents ont reçu une formation pendant deux jours au cours de
laquelle ils ont renforcé leurs capacités en vue d’aller, à leur tour,
former les autres membres de bureaux de vote.

A la fin de cette formation, les membres des bureaux de vote ont été
acheminés dans leurs postes.

La veille du scrutin, a souligné Maitre Omar Kondo, ‘’la CENI
régionale a fait un tour télé phonique de toutes les communes pour
s’enquérir de l’effectivité de toutes ces opérations’’.

Ce matin, a rassuré le président de la CENI régionale de Dosso, ‘’tous
les bureaux de vote de la région ont respecté les heures légales
d’ouverture à savoir 8 heures’’.

Les opérations de vote, a souligné Maitre Omar Kondo, se déroulent
normalement sur toute l’étendue du territoire de la région de Dosso.

Néanmoins, le président de la CENI régionale a appelé la population à
‘’sortir massivement exprimer dans le calme et la discipline son droit
citoyen à travers le vote’’ tout en souhaitant que ‘’ces élections se
déroulent dans l’accalmie, la tranquillité et que les résultats soient
acceptés de tous’’.

C’est cela, a précisé Maitre Omar Kondo, le souhait du président de
la république et de toutes les autorités de la république du Niger.

L’état du Niger a beaucoup investi dans ces élections. De ce fait, le
président de la CENI régionale de Dosso a souhaité que ‘’ces
élections se déroulent dans un climat apaisé et serein’’.

Ils sont quelque 898.794 électeurs appelés à accomplir leur devoir de
citoyen au niveau des 43 communes que compte les 8 départements de la
région de Dosso, indique-t-on.

A Tillabéri, les bureaux de vote pour le scrutin du second tour de
l’élection présidentielle ont ouvert aux environs de 8 heures, et les
opérations de vote se poursuivent dans la région de Tillabéri.

Le Gouverneur de la région a, ainsi, formulé le vœu que ‘’ces
élections garantissent au Niger la paix et la quiétude sociale’’ car,
a-t-il dit, dans la région de Tillabéri, ‘’nous avons plusieurs défis
à relever sur le plan sécuritaire et du développement, et notre
souhait encore est qu’après ces élections Tillabéri soit
véritablement un havre de paix où il fera bon vivre’’.

La région de Tillabéri compte 45 communes, 13 départements et 4.358
bureaux de vote.

A Maradi, dans le cadre du 2ème tour de l’élection présidentielle, les
bureaux de vote ont ouvert, ce 21 février 2021 à huit heures avec la
présence effective des membres des bureaux de vote et du matériel
électoral au complet.

Au point de vue affluence dans les bureaux de vote, elle est timide à
l’heure de l’ouverture de bureaux de vote.

Toutefois, elle atteindra sa vitesse de croisière à la mi-journée, vu
l’enjeu et l’engouement des populations à accomplir leur devoir
civique.

L’ordre et la discipline étaient au rendez-vous dans tous les bureaux
de vote où la seule préoccupation était d’exercer son droit. Les
observateurs des différentes structures d’observation des élections
étaient visibles dans les bureaux de vote.

Rappelons que la région de Maradi compte 4740 bureaux de vote répartis
dans 47 communes pour une population d’électeurs de 1.473.86.

A Tahoua, quelque 1.440.085 électeurs ont commencé à voter dans les
4095 bureaux de vote dela région.

Le président de la CENI régionale, M. Falalou Nassirou Mahamane Sofo a
déclaré en substance que ‘’tout le matériel, les documents, les agents
et les moyens ont été mis à la disposition des présidents des
différentes commissions électorales à temps, toutes les dispositions
sont prises pour le bon déroulement de ce 2eme tour d’élection
présidentielle’’ qui a reconnu que ‘’pour le moment les électeurs
viennent à compte goûte’’.

A Agadez, le Nord, ils sont quelque 256.387 électeurs repartis dans
plus de 1000 bureaux de vote ont entamé l’opération électorale.

La région de Diffa en proie à Boko Haram compte près de 300.000
électeurs où les bureaux de vote ont ouvert d’une heure d’avance à 7 h
compte tenu de la position orientale de la zone.

A Zinder, plus de 1,5 million d’inscrits ont entamé à 8 H l’opération de vote.

Depuis décembre, les Nigériens sont allés aux urnes pour la 3ème fois
pour 5 scrutins à savoir les locales (régionales et municipales) le
13 décembre, les législatives et le 1er tour de la présidentielle le
27 décembre.

Dans la même catégorie