INFORPRESS Tribunal Constitucional confirma José Augusto Fernandes como presidente do PTS INFORPRESS Santiago: Câmara de Santa Catarina e Embaixada da França reforçam cooperação INFORPRESS Futebol/Fogo: Campeonatos do primeiro e segundo escalões arrancam este fim-de-semana INFORPRESS Orlando Pantera é homem do futuro que precisa ser mais conhecido e debatido – Princesito INFORPRESS Boa Vista: Grupo de sindicalistas anuncia concentração de trabalhadores para sábado em Sal-Rei INFORPRESS Legislativas/Maio: PAICV preparado para conseguir um “bom resultado” – mandatário INFORPRESS Câmara de Comércio do Barlavento abre Incubadora Multissetorial de São Vicente INFORPRESS Brava: CNAD quer que o projecto Renda Brava ganhe sustentabilidade e perdure no tempo INFORPRESS Afrobasket’2021: Cabo Verde reclama da decisão da FIBA em reagendar os jogos com Uganda GNA Parliament okays Hawa Koomson, Oppong Nkrumah, Dr Akoto et al

2ème tour élection présidentielle au Niger : les bureaux de vote ont commencé à fermer (1er lead)


  21 Février      9        Politique (15560), Société (29440),

   

Niamey , 21 fév (ANP) – Les opérations de vote du 2ème tour de la
présidentielle de ce dimanche 21 février au Niger opposant Bazoum
Mohamed du parti au pouvoir, le PNDS Tarraya à Mahamane Ousmane du
RDR Tchanji de l’opposition s’achèvent à 19 h dans la grande partie
du pays.

Le scrutin a été marqué par la mort de 7 membres de la CENI à Dargol
(Tillaberi) dans l’explosion de leur véhicule qui a roulé sur une
mine dans cette zone de trois frontières ( Mali, Niger, Burkina) en
proie aux attaques djihadistes.

Plus tôt, la CENI a annoncé avoir découvert des faux bulletins mis en
circulations dans certaines localités de Dosso (Ouest) et d’Agadez
(Nord), pointant du doigt un militant d’un parti en compétition sans
d’autres précisions.

Environ 26.000 bureaux de vote, répartis sur l’ensemble du
territoire, ont commencé à fermer à 19 H à l’exception de la région
de Diffa (Est) et le département de Bilma (Extrême Nord Est) où les
opérations s’achèvent une heure plus tôt.

Ce scrutin crucial désignera le successeur du président Issoufou
Mahamadou en fin de deux mandats constitutionnels de 5 ans.

Depuis décembre, les Nigériens sont allés aux urnes pour la 3ème fois
pour 5 scrutins à savoir les locales (régionales et municipales) le
13 décembre, les législatives et le 1er tour de la présidentielle le
27 décembre.

Dans la même catégorie