ANP La Banque Mondiale finance pour plus de 530 milliards F CFA des projets de développement au Niger AIP Côte d’Ivoire-AIP/Météo : Ciel nuageux sur l’ensemble du territoire avec possibilité de pluie AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CNDH prône la prévention d’éventuels nouveaux revers sur l’égalité homme-femme GNA SWAG congratulates Black Satellites on U-20 AFCON trophy GNA One Bullet’ Ansah Stops ‘One Time’ Quaye To Retain National Lightweight Title GNA Rampant Hearts cruise past 10-man WAFA to go third GNA Digitalization: the most impactful and revolutionary policy of Ghana since Independence GNA I will not interfere in chieftaincy issues GNA Making a positive difference for women: Working together is the panacea ANP Le Premier Ministre Birgi Rafini attendu à Tahoua pour le lancement de la construction d’un barrage hydro-agricole

2ème tourde la présidentielle : Les deux candidats étalent leurs programmes au public


  9 Février      13        Politique (15747),

   

Niamey, 09 fév (ANP)- Dans le cadre de la campagne en vue du 2ème tour de l’élection présidentielle, les candidats Bazoum Mohamed et Mahamane Ousmane étalent leurs programmes politiques au public à travers des messages diffusés dans les média publics et privés conformément aux dispositions prises par le Conseil Supérieur de la Communication (CSC).

Message du candidat de PNDS Tarraya

Mes Chers Compatriotes Le 21 février prochain vous aurez, Incha Allah, l’occasion de choisir la personne qui présidera aux destinées de notre pays pendant les 5 années qui vont suivre. C’est une grande chance pour notre pays que ses citoyens aient l’opportunité pour la première fois de leur vie de porter à la tête de l’Etat un homme en remplacement d’un autre qu’ils avaient librement choisi 10 années auparavant. C’est le lieu pour moi de rendre un hommage appuyé au Président Issoufou Mahamadou qui nous aura permis de vivre cette expérience inédite après 60 ans de vie républicaine. C’est la preuve qu’en usant de leur libre arbitre en 2011, puis en 2016 les Nigériens avaient fait un choix judicieux qui aura permis à notre pays de demeurer stable malgré un contexte régional défavorable, de raffermir ses institutions démocratiques et de progresser sur les plans économique et social. Le 21 février 2021, vous aurez la même occasion de faire un choix judicieux en portant à la tête de notre pays un homme qui aura les capacités de lui assurer sa cohésion et stabilité, qui aura les capacités de faire progresser son économie et lui assurer un essor social réel. Cet homme, je pense en toute modestie l’incarner. Pour avoir assumé quasi-invariablement depuis la Conférence nationale en 1991 des fonctions soit de député, soit de ministre, j’ai eu la chance rare de bien connaître l’Etat. Si Dieu me fait la faveur d’avoir vos suffrages, vous porterez à la tête de notre pays un homme qui sera opérationnel dès le jour de son investiture. Je m’attellerai ainsi immédiatement à l’essentiel en mettant en œuvre une politique qui prend en compte vos aspirations profondes que j’ai pu identifier à l’occasion des visites que j’ai menées ces 7 derniers mois dans 214 communes de notre beau pays. Aussi, fort de mon expérience je m’attaquerai à la gouvernance de l’Etat dont je connais parfaitement les carences. Dans le même élan, je m’attaquerai aux problèmes lancinants de l’éducation et de l’emploi des jeunes. Je m’attèlerai également au renforcement du cadre macro-économique et à la transformation du tissu économique de notre pays. Fort de cette même expérience, je saurais consolider les acquis dans le domaine de la sécurité. Connaissant vos aspirations en matière d’alimentation, d’eau, de santé ainsi que dans les domaines des infrastructures routières et électriques, j’y répondrai avec pertinence. Je ferai de même pour tous les autres aspects de la vie, avec dévouement, intégrité et rigueur en ayant toujours en vue vos vœux de voir notre pays débarrassé de la corruption et de toutes les pratiques de mauvaise gouvernance. Mon programme de Campagne libellé ¨Programme de Renaissance III : Consolider et avancer¨ décline en 11 points mes engagements à cet égard. Faites donc un choix lucide, un choix sûr en me confiant notre pays. Je serai à votre service avec la probité morale et intellectuelle qui a toujours présidé à ce que j’entreprends. Je vous remercie

Message du candidat de RDR Tchanji

Nigériennes, Nigériens, Mes chers compatriotes, Par la grâce de Dieu, le tout puissant, le 21 février prochain, le peuple nigérien est appelé à poser, par son choix, un acte décisif, qui engagera l’avenir de notre pays, pour les 5 prochaines années. Jamais, les problèmes auxquels le Niger est confronté aujourd’hui n’ont menacé, de manière aussi grave et préoccupante, la survie même de notre nation. En effet, dix longues années durant, les Nigériennes et les Nigériens ont vécu dans leur chair, leur cœur et leur âme, les conséquences désastreuses, d’une gouvernance, peu soucieuse du bien-être collectif. Cela explique le classement de notre pays, depuis une dizaine d’années, au dernier rang des nations du monde en termes d’Indice de développement humain (IDH). C’est dire combien, le Niger, notre cher pays est malade. Le Niger est malade d’une gouvernance, qui a laissé se généraliser l’insécurité, et endeuiller de nombreuses familles, sur l’ensemble du territoire national. Le Niger est malade d’une gouvernance, qui a fortement ébranlé les relations de fraternité et de solidarité entre les Nigériens, semant la discorde à l’intérieur d’une même famille. Le Niger est malade d’une gouvernance, qui a désacralisé les biens publics en les transformant, en propriété privée d’une poignée de personnes, bénéficiant d’une impunité absolue. Le Niger est malade d’une Justice, qui a cessé d’être juste vis-à-vis de la majorité des Nigériens tout en plaçant une minorité d’entre eux au-dessus des lois et règlements de la République. Le Niger est malade d’une gouvernance, où la politique économique est très éloignée des préoccupations des Nigériens et particulièrement de la jeunesse, des femmes et du monde rural. La déliquescence avancée, dans laquelle se trouve les services sociaux de base, interpelle l’ensemble de nos compatriotes, et les engage à mettre un terme à la descente aux enfers de notre pays. Le développement de l’économie criminelle, de par les activités multiformes du narcotrafic, est aussi source de graves préoccupations, pour la stabilité de notre pays. Nigériennes, Nigériens, Mes chers compatriotes, Ensemble, nous pouvons changer cet état de fait, et c’est avec cette forte conviction, que je vous invite tous, à vous mobiliser comme un seul homme, pour SAUVER LE NIGER. Un autre Niger est possible ! Le nouveau Niger que je vous propose de bâtir ensemble, se décline, dans le programme que je compte mettre en œuvre pour les cinq prochaines années. Ce programme est centré sur sept (7) grands axes prioritaires, les sept (7) E : EAU, EDUCATION, EMPLOI, ENERGIE, ENVIRONNEMENT, EQUIPEMENT, et ÉQUITÉ. Je m’engage à faire de l’axe Équité, au sein duquel les questions sécuritaires, sanitaires, judiciaires et diplomatiques constituent des enjeux majeurs, le repère principal dans la mise en œuvre de mon programme politique. Nigériennes, Nigériens, Mes chers compatriotes, Au regard des ambitions que je nourris à l’endroit du peuple nigérien, je vous invite à m’accorder à nouveau massivement vos suffrages le 21 février prochain. Vive le Niger Vive la République Vive la démocratie.

Dans la même catégorie