AIP Un accord-cadre de 350 milliards de FCFA pour l’atteinte des ODD en Côte d’Ivoire AIP Les premiers bénéficiaires du fonds COVID de la mine d’Agbaou reçoivent leurs carnets bancaires AIP Le CICG et le RSGCOM renforcent leur collaboration pour une meilleure visibilité des actions gouvernementales AIP Daloa abrite la célébration de la journée mondiale de la lèpre AIP Sidi Touré annonce des réformes dans le secteur des médias AIP Remise symbolique de clés aux acquéreurs des logements de la cité ADO de Yopougon AIP Un député de Daloa sensibilise les élèves au civisme AIP Le Gouvernement rassure sur le renforcement du partenariat gagnant-gagnant AIP Le comité de normalisation de la FIF officiellement installé APS KRÉPIN DIATTA S’ENGAGE POUR CINQ ANS AVEC L’AS MONACO

309 députés nationaux réaffirment leur loyauté et fidélité au chef de l’état


  4 Janvier      11        Politique (14320),

   

Kinshasa, 04 janvier 2021 (ACP)- 309 députés nationaux, toutes tendances confondues, se sont réunis, dimanche au chapiteau de la Cité de l’Union africaine, autour du Président de la République, Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour lui réaffirmer leur loyauté et fidélité, dans le cadre de la composition de l’Union sacrée de la Nation.

Des dizaines des représentants des partis et regroupements politiques se sont également joints aux élus du peuple pour répondre à l’appel du Chef de l’État.

Dans son mot de circonstance, le chef de l’État a commencé par souhaiter ses vœux les meilleurs de nouvel an à l’assistance, avant d’expliquer la vision qu’il porte sur l’Union sacrée de la Nation. Aussi, a-t-il fait savoir, nous sommes à un tournant décisif de l’histoire de notre pays, affirmant que sa vision est basée autour de l’homme congolais.

Pour le Chef de l’État, on a beau crié, depuis toujours, aux envahisseurs, aux prédateurs et autres impérialistes pour nous affaiblir mais, en réalité, ceux qui ouvrent la porte à ceux-ci, c’est nous-mêmes, car le Congolais a perdu l’amour du Congolais et du Congo.

Parlant de sa vision autour de l’Union sacrée de la Nation, il a précisé : »Il y’a quelqu’un dans notre pays, qui est prêt à vous écouter, qui croit en vous », a-t-il martelé. S’adressant aux députés nationaux, aux membres des partis et regroupements politiques ayant rejoint l’Union sacrée de la Nation, les Chefs de l’État les a rassurés : » vous n’avez pas trahi », tout en leur demandant de ne pas se sentir gênés par les propos de ceux-là qui les qualifient de traîtres.

Par contre, a encore dit le Chef de l’État, ils doivent se sentir fiers devant leurs familles et leurs électeurs pour les avoir honorés en optant pour le camp de la patrie. Pour le Chef de l’État, ils n’ont pas quittés leurs partis politiques pour adhérer à un autre, ils ont tout simplement compris où étaient le bon sens et l’intérêt de la Nation et ils y ont répondu favorablement.

Dans la même catégorie