GNA COVID 19: South Tongu records seven new cases GNA Sombo community enskins new divisional chief GNA Zoomlion disinfects 285 educational institutions at Sefwi-Waiwso AIP Le Conseil régional remet des ambulances médicalisées à trois villages de l’Indénié-Djuablin AIP Des stratégies pour améliorer la gestion des impôts et les recettes fiscales à San-Pedro AIP Vers l’organisation d’un tournoi de Basket-ball dans l’Iffou et le Moronou AIP Le budget primitif 2021 du Conseil régional du Gontougo adopté AIP 158 enseignants du primaire formés aux nouvelles methodes pédagogiques en mathématiques AIP Le nouveau président de la JCI Aboisso place son mandat 2021 sous le signe de la redynamisation des acquis AIP Un parti proche de GPS annonce son retour au RHDP (Déclaration)

315 personnels médicaux du secteur privé de Kikwit formés sur la prise en charge du paludisme léger.


  4 Décembre      16        Santé (8587),

   

Kikwit, 04 Déc. 2020 (ACP).- La structure médicale Santé Rurale (SANRU) a organisé pendant six jours à Kikwit à l’institut facultaire de Kikwit dans la commune de Nzinda, un atelier de renforcement des capacités de personnel médical du secteur privé de Kikwit sur la prise en charge du paludisme léger, a appris l’ACP de source proche de cette structure sanitaire.
Selon le médecin coordinateur de SANRU, Dr Didier Sanduku, l’objectif poursuivi par cette formation est d’améliorer la prise en charge de cette maladie dans le secteur privé, compte tenu de son importance dans la fréquentation des malades à travers ces structures, car a-t-il dit plus 46% des malades se font soigner dans ces structures, d’après une étude.
De son côté Mme Mayoko, responsable de la pharmacie centrale a profité aussi de l’opportunité pour expliquer aux participants des normes et des procédures pour obtenir l’ouverture d’une pharmacie, en vue de mettre fin à des ouvertures anarchiques de celles-ci à travers la ville.

Dans la même catégorie