AGP TPI de Dixinn : une victime de Kidnapping confrontée à ses présumés ravisseurs AGP Environnement : le ministre Oyé Guilavogui favorable à la réinstauration de la loi Fria en Guinée AGP MTP : le ministre Moustapha Naïté se dit « satisfait » de l’évolution des travaux au Foutah ANP Validation technique d’une étude pour la réhabilitation de l’ANP pour quelque 542 millions de FCFA ANGOP Funérailles de Jonas Savimbi ont lieu en Juin ANGOP L’Angola compte sur le soutien du Portugal dans le secteur de l’aquaculture ACI LES FIDELES DE L’EGLISE CATHOLIQUE EXHORTES A GARDER LA DIMENSION DE LA PRIERE CONFIANTE ET SILENCIEUSE ACI LE GOUVERNEMENT INVITE A SURMONTER LA CRISE FINANCIERE ACI LE GUICHET UNIQUE, GAGE DE LA TRACABILTE DES RECOUVREMENTS DES RECETTES MUNICIPALES ABP Message à la Nation après les législatives du Président Talon.

3ème édition de l’Africa IT Expo en octobre prochain à Rabat (organisateurs)


  6 Juillet      47        Innovation (318),

   

Casablanca, 06/07/2018 (MAP) – La 3ème édition de l’Africa IT Expo (AITEX), rendez-vous annuel dédié à l’accompagnement efficace et durable des écosystèmes d’innovation en Afrique, se tiendra les 4 et 5 octobre prochains à Rabat, ont indiqué, vendredi, les organisateurs.

Initiée par la Fédération des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring (APEBI), sous le thème « Quel digital pour l’Afrique du futur », l’AITEX 2018 proposera un programme de conférences inspirantes, des échanges, des explorations pratiques et une analyse prospective visant à mobiliser toutes les parties prenantes, a-t-on ajouté de mêmes sources.

L’innovation sera au cœur de tous les débats lors de ce business forum international, qui ambitionne d’accueillir des professionnels et des acteurs issus du continent et d’ailleurs.

Cette rencontre, placée sous l’égide du ministère e ministère de l’industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’économie Numérique, rassemblera des participants de 15 pays, avec comme principale mission « d’accompagner la dynamique entrepreneuriale sur le continent, à travers un cadre idoine de rencontres entre donneurs d’ordre et startups », a-t-on souligné dans un communiqué.

« Le partage d’expériences s’avère indispensable pour accompagner cette transition de la révolution numérique en marche et proposer de nouvelles solutions adaptées au continent, à ses ressources, ses spécificités, ses contraintes et ses objectifs de développement », a-t-on encore estimé.

Dans la même catégorie