AGP Sports-Scandale : Des sanctions exigées contre Amadou Diaby GNA National service personnel urged to venture into livestock rearing GNA Former MCE, five others file nominations for Hohoe NDC parliamentary primaries GNA Government committed to improve living conditions in rural areas – DCE GNA NPP leadership urged to work to protect existing parliamentary seats GNA Volta NDC to vet 63 aspirants for parliamentary primaries GNA Vegetable sellers lament over lack storage facilities for preservation AGP Gabon : Lee White visite les usines de transformation du bois de Port-Gentil AGP Gabon : Le Secrétariat exécutif du PDG en tournée nationale sous le sceau de la cohésion et de l’unité AGP Championnat national D3 : Panthères Christ Roi et Moanda FC débutent bien

4 milliards d’Oikocredit à Coris Bank pour appuyer les PME du Burkina


  21 Février      44        Economie (24413), Entreprises (1271),

   

Abidjan, 21 fév (AIP)- Oikocredit, institution financière de microcrédit, vient d’octroyer un prêt à moyen terme d’un montant de 4 milliards de francs CFA (6 millions d’euros) au groupe bancaire Coris Bank International, afin de renforcer sa capacité à soutenir les petites et moyennes entreprises du Burkina Faso, indique un communiqué de l’institution dont l’AIP a reçu copie dimanche.

Ce prêt qui entre dans le cadre de la stratégie de financement des PME africaines d’Okocrdit, vise « l’amélioration de l’accès des PME au financement et, notamment celui des jeunes et des femmes entrepreneurs », explique le communiqué, précisant que « près d’un tiers des fonds prêtés sera affecté au soutien des chaînes de valeurs agricoles incluant plusieurs coopératives de femmes ».

Il devrait permettre, selon le document, à la vingtaine de PME et coopératives qui en bénéficieront de créer entre 100 et 250 emplois directs supplémentaires au cours du cycle de financement, et de consolider les débouchés d’environ 500 petits exploitants agricoles.

« A travers le prêt Oikocredit, Coris Bank augmentera ses ressources à long terme permettant ainsi aux entrepreneurs du Burkina Faso d’accéder dans de meilleures conditions à des financements à moyen terme « , commente le directeur régional de Oikocredit pour l’Afrique de l’Ouest, Yves Komaclo.
(AIP)
tm

Dans la même catégorie