AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des élèves de M’Bahiakro s’engagent pour l’amélioration de leurs résultats APS VERS L’ÉRECTION D’UN CENTRE DE CARRIÈRES PILOTE À DIAMNIADIO APS L’EMPLOYABILITÉ DES JEUNES DIPLÔMÉS, UN SUJET PRIMORDIAL POUR L’AUF (RECTEUR) APS LE DG DE LA FONCTION PUBLIQUE SALUE LE TRAVAIL DES COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES GNA COVID-19: Five more deaths, active cases now 3,613 MAP Gabon : 89 candidats pour les sénatoriales, prévues les 30 janvier et 6 février APS LE CHAN 2020 REFLÈTE UNE BONNE PRÉPARATION ATHLÉTIQUE DES ÉQUIPES, SELON UN TECHNICIEN APS L’OM DÉDIE UNE SEMAINE À SES SUPPORTEURS EN AFRIQUE APS LE LYCÉE MAME CHEIKH MBAYE DE TAMBACOUNDA RÉNOVÉ ET ÉQUIPÉ PAR LA FONDATION SONATEL APS UN PROTOCOLE D’ACCORD POUR LA RÉALISATION DE L’ÉTUDE SUR LA STRATÉGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DE LA PLATEFORME PORTUAIRE

Guinée- Assemblée Nationale : Le ministre du Budget présente le projet de loi de finances 2021


  26 Novembre      27        Politique (14386), Société (27727),

   

Conakry, 26 nov. (AGP)- Le ministre du Budget, Ismaël Dioubaté a présenté, mercredi, 25 novembre 2020, le projet de loi de Finances 2021 devant les honorables députés fortement mobilisés à l’occasion d’une plénière organisée à cet effet à l’hémicycle du Palais du peuple sous l’égide du président de l’institution, honorable Amadou Damaro Camara, rapporte le correspondant de l’AGP près le parlement.
Dans sa communication, le ministre du Budget Ismaël Dioubaté a indiqué que, le présent projet de loi de finances résulte des discussions convenues avec le fonds monétaire internationale lors des 5ème et 6ème revue du programme économique et financier appuyé par la facilité élargie de crédit. Il est aussi selon lui, cohérent avec les orientations de la lettre de cadrage du 1er ministre, chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana.
« La politique budgétaire pour l’exercice 2021 vise donc à préserver la stabilité macroéconomique et à mettre en œuvre une stratégie de soutien à la reprise post covid- 19. Il s’agit de créer un espace budgétaire à l’effet d’accroitre les dépenses prioritaires en vue de maintenir l’économie sur un sentier de croissance forte et inclusive », a rassuré le ministre.
Pour lui, conformément aux objectifs de la politique budgétaire et considérant les projections de l’exécution budgétaire en fin 2020, les grandes masses et soldes caractéristiques du projet de budget de l’Etat pour 2021 se présentent ainsi qu’il suit :
Recettes totales : 23 400,3 milliards de francs guinéens, soit 14% du PIB ; dépenses totales 27 627,7 milliards de francs guinéens, soit 16,5% du PIB dont 8 222 milliards de francs guinéens en dépenses d’investissement, soit 5% du PIB ; solde de base 867 milliards de francs guinéens, soit 0,5% du PIB.
Le déficit budgétaire qui en résulte, dit-il, s’établit à 4 228 milliards et sera couvert par des ressources de financement à hauteur de 7 476 milliards et des charges de financement à hauteur de 3 248 milliards.

Dans la même catégorie