NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

50 millions dollars de la BM à la Côte d’Ivoire pour la sécurité foncière en milieu rural


  3 Avril      46        Economie (21994), Finance (3696),

   

Rabat, 03/04/2018 (MAP) – La Banque mondiale (BM) a approuvé, mardi, un crédit de 50 millions de dollars, soit plus de 25 milliards F CFA de l’Association internationale de développement (IDA) pour aider le gouvernement ivoirien à soutenir les institutions concernées par le déploiement d’un programme national de sécurité foncière en milieu rural.

Il s’agit du nouveau Projet d’appui à la politique foncière qui vise à renforcer les institutions en charge de la mise en œuvre de la politique foncière dans les zones rurales et à introduire un réseau géodésique et un cadastre viable.

Le projet permettra, d’autre part, de concevoir et tester un processus bon marché, simplifié et participatif d’enregistrement systématique des droits fonciers, notamment coutumiers.

Le nouveau Projet d’appui à la politique foncière aidera, en outre, les propriétaires à obtenir des titres fonciers et à officialiser des accords d’utilisation des terres qui reconnaissent légalement et sécurisent les droits coutumiers.

Des comités villageois seront créés ou renforcés pour garantir la représentation de tous les groupes sociaux et permettre donc d’engager un processus local, participatif et inclusif d’enregistrement des terres.

Parallèlement, les parcelles seront systématiquement enregistrées de manière à pouvoir actualiser facilement les informations du cadastre, notamment en cas d’héritage.

L’IDA est l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète.  Fondée en 1960, elle accorde des dons et des prêts à faible taux d’intérêt ou sans intérêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis.

Cette institution financière figure parmi les principaux bailleurs de fonds des 75 pays les plus pauvres de la planète, dont 39 d’entre eux se trouvent en Afrique.

Dans la même catégorie