APS THIÈS : 300 MAISONS DÉMOLIES À MBOUR 4 EXTENSION PAR LA DSCOS APS DOCTEUR SALL DE L’INSTITUT PASTEUR : « PAS ENCORE D’INFORMATION SUR LA PRÉSENCE DE NOUVEAUX VARIANTS DU COVID’’ APS COVID-19 : LES AUTORITÉS INVITÉES À VEILLER À « UNE APPLICATION RIGOUREUSE DES MESURES PRÉVENTIVES » APS GESTION DE L’ÉPARGNE : DES CDC OUEST AFRICAINES DONT CELLE DU SÉNÉGAL À L’ÉCOLE DE LA BAD APS ZLECAF : LES ENTREPRISES LES MIEUX PRÉPARÉES VONT TIRER LEUR ÉPINGLE DU JEU (SPÉCIALISTE) ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 32 NOVOS CASOS E 17 RECUPERADOS GNA Protect Children from contracting COVID-19- DCE GNA Court remands businessman for defrauding by false pretenses GNA ‘Amewu’s magic’ will be replicated in Akatsi North next election – DCE GNA Applicant has not shown exceptional circumstance for review application of interogatories- EC

52 VILLAGES DE KAFFRINE ET NIORO SERONT ÉLECTRIFIÉS EN 2021 (ÉLU)


  17 Décembre      19        Société (27691),

   

Kaffrine, 17 déc (APS) – Quelque 52 villages des départements de Kaffrine et de Nioro, dans le centre du pays, bénéficieront d’un raccordement au réseau électrique dans le cadre d’un projet intercommunal, a révélé jeudi, le président du Conseil départemental de Kaffrine, Adama Diouf.

‘’Nous avons un grand projet intercommunale porté par le conseil départemental de Kaffrine et celui de Nioro. Il s’agit de l’électrification de 52 villages frontaliers’’, a-t-il indiqué lors d’une séance consacrée au débat sur le budget 2021 de cette collectivité territoriale.

Il a assuré que ce projet d’électrification rurale allait bénéficier de l’appui des partenaires extérieurs et du Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (PUMA).

Dans le département de Kaffrine, les communes de Médinatoul Salam 2, de Nganda, de Diamagadio, de Diokoul, de Kathiott, de Gniby, de Boulel et de Kahi, sont concernées par ce projet.

Adama Diouf a rappelé que l’intercommunalité est une modalité d’organisation des collectivités pour mutualiser les ressources, trouver de meilleures plateformes d’investissement autour des projets d’intérêt commun entre différentes collectivités territoriales.

L’Etat a mis en place un financement d’un milliards 645 millions de francs CFA pour inciter les collectivités territoriales à s’organiser en intercommunalité.

Dans la même catégorie