MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

5é forum national sur la gouvernance de l’internet : les acteurs réfléchissent sur l’utilisation de cet outil pour atteindre le développement


Lomé, 1er déc. (ATOP) – Le 5e forum sur la gouvernance de l’internet au Togo qui discute des difficultés des communautés à s’approprier l’internet s’est tenu le mercredi 30 novembre à Lomé, sous le thème «L’internet au service d’une croissance inclusive et durable au Togo ».

Selon le président du comité d’organisation, Norbert Gakpé, le forum national sur la gouvernance de l’internet est une manifestation qui se tient annuellement et regroupe différents acteurs de différents secteurs, notamment le gouvernement, le régulateur, les opérateurs de télécommunication, les fournisseurs de services Internet, les organisations de la société civile, les Universités ; en vue d’échanger sur la promotion et le développement de l’Internet au Togo.

Les participants ont échangé sur l’« Entrepreneuriat des TIC et les enjeux de la production numérique au Togo » ; « les nouveaux modèles de financement en ligne et les opportunités de formation pour les jeunes » et « la contribution du genre dans la réduction du fossé numérique ».

« Le poids de la cybercriminalité sur l’économie numérique au Togo » et « la liberté d’expression sur internet au Togo, état des lieux » ont été aussi débattus.

Les discussions ont également porté sur « quelles stratégies pour encourager l’entrepreneuriat des jeunes dans le domaine des TIC, la participation des femmes et le développement de la production numérique au Togo ? » et sur « quelle stratégie pour l’aménagement numérique (internet haut débit) des collectivités locales ? ».

Ils ont fait le bilan de la déclaration de politique sectorielle du ministère des Poste et de l’Economie numérique sur « l’axe C » relatif au développement des infrastructures à l’horizon 2015.

Les participants ont passé en revue les défis de l’accès à l’internet dans les zones rurales et du cadre réglementaire sur le service universel. Ils ont parlé de l’impératif de renforcement des capacités en science, technologies et innovation.

M. Gakpé a précisé que ces genres de manifestation permettent de sensibiliser tous les acteurs afin de créer un environnement d’utilisation de l’internet qui profite à tout le monde afin de permettre aux communautés mêmes les plus reculées d’avoir les droits élémentaires que sont l’éducation, l’information et la communication pouvant les conduire au développement.

Le président d’Internet Society Togo, Gilbert Kavègé a rappelé que le Forum sur la gouvernance de l’internet a été initié par « le sommet mondial du système d’information et c’est à partir de là que tous les pays font leur forum relayé par un forum régional puis par un forum international ».

« Le forum est une occasion de faire connaître au public ce que contient l’internet, quelles sont ses bases et comment il est géré », a-t-il conclu.

TD/APS

Dans la même catégorie