GNA HUAWEI introduces huge storage, stellar audio setup Y6s smartphone GNA NPP’s number one position is a step forward- Veep GNA ARB Apex Bank opens branch in Koforidua ANP Dr Abdallah Souleymane candidat investi par le parti ‘’Niger en Avant’’ candidat aux élections présidentielles 2020-2021. ANP Fin à Zinder de l’atelier de sensibilisation des Médias sur la participation politique des femmes ANGOP Covid-19: Angola regista 197 novas infecções GNA Eastern Regional NABCO trainees celebrate two years of working GNA I wish you die in prison-Judge to convict who defiled his two-year-old granddaughter GNA Cocoa Management System is an innovation for smooth implementation of Cocoa Farmers’ Pension Scheme -Veep AIP Côte d’Ivoire: COMMUNIQUE DU MINISTERE DE LA SANTE ET DE L’HYGIENE PUBLIQUE

64-ème Conférence générale de l’AIEA: Le rôle et les responsabilités du FNRBA au centre d’un panel organisé par l’AMSSNuR


  24 Septembre      15        Science (247),

   

Rabat, 24/09/2020 (MAP) – Le rôle et les responsabilités du Forum des organismes de réglementation nucléaire en Afrique (FNRBA) dans le renforcement de la sûreté et de la sécurité nucléaires et radiologiques dans le continent ont été au centre d’un panel de haut niveau organisé, jeudi, à l’initiative de Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR), en coopération avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Organisé en marge de la 64-ème Conférence générale de l’AIEA, sous la présidence du directeur général de l’AMSSNuR, président du FNRBA, M. Khammar Mrabit, ce panel a pour objectif de partager les expériences et les leçons apprises sur les activités, le rôle et les responsabilités du FNRBA, qui est composé de 6 groupes de travail thématiques spécialisés dans l’infrastructure législative et réglementaire, la radioprotection et la sûreté des déchets, l’infrastructure de sûreté nucléaire, l’infrastructure réglementaire pour la préparation et l’intervention en cas d’urgence, l’amélioration de la sûreté dans le transport de matières radioactives et l’infrastructure de sécurité nucléaire.

Selon un communiqué de l’AMSSNuR, cet événement, auquel ont assisté plus de 210 participants, a été ouvert par le directeur général de l’AIEA, M. Rafael Mariano Grossi et par le vice-président de la 64-ème Conférence générale de l’AIEA, M. Jalal Allachi, ambassadeur de Libye.

Intervenant à cette occasion, M. Mrabit a présenté, par visioconférence, la charte, la finalité, les objectifs, les valeurs et les activités du FNRBA, expliquant que ce réseau de coopération africain contribue à l’amélioration, au renforcement et à l’harmonisation de l’infrastructure et du cadre réglementaire de la sûreté et de la sécurité nucléaires et radiologiques en Afrique, conformément aux normes et aux orientations de sûreté nucléaires et radiologiques de l’AIEA.

Selon lui, le FNRBA contribue aux échanges d’expérience et de pratiques réglementaires entre ses États membres, dans l’objectif de devenir un forum efficace et efficient reconnu à l’échelle internationale dans ces domaines.

Dans cette optique, le réseau fournit une plateforme africaine, développe et met en œuvre continuellement, à travers ses six groupes de travail thématiques, des propositions et des activités de soutien et d’harmonisation des initiatives et des approches régionales.

De même, le FNRBA veille à fournir un levier pour l’optimisation des ressources et le partage des expériences et à sensibiliser les décideurs et les autres parties prenantes sur les questions de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques.

Enfin, M. Mrabit, en sa qualité de président du FNRBA, a partagé avec les participants les actions futures que ce réseau régional compte entreprendre avec l’appui de l’AIEA, de la Commission européenne et de pays donateurs asiatiques, européens et nord-américains.

Dans la même catégorie