GNA HUAWEI introduces huge storage, stellar audio setup Y6s smartphone GNA NPP’s number one position is a step forward- Veep GNA ARB Apex Bank opens branch in Koforidua ANP Dr Abdallah Souleymane candidat investi par le parti ‘’Niger en Avant’’ candidat aux élections présidentielles 2020-2021. ANP Fin à Zinder de l’atelier de sensibilisation des Médias sur la participation politique des femmes ANGOP Covid-19: Angola regista 197 novas infecções GNA Eastern Regional NABCO trainees celebrate two years of working GNA I wish you die in prison-Judge to convict who defiled his two-year-old granddaughter GNA Cocoa Management System is an innovation for smooth implementation of Cocoa Farmers’ Pension Scheme -Veep AIP Côte d’Ivoire: COMMUNIQUE DU MINISTERE DE LA SANTE ET DE L’HYGIENE PUBLIQUE

655 PERSONNES HANDICAPÉES BÉNÉFICIENT DES SERVICES GRATUITS DE DDD À DAKAR (PRÉSIDENT ASSOCIATION)


  24 Septembre      10        Société (24141),

   

Dakar, 24 sept (APS) – Six cent trente-trois personnes vivant avec un handicap bénéficient gratuitement des services de la compagnie publique de transport Dakar Dem Dikk (DDK) dans la région de Dakar, a indiqué le président de la Fédération sénégalaise des associations de personnes handicapées (FESAPH), Yatma Fall.

Selon M. Fall, interrogé par Radio Sénégal (publique), 633 personnes handicapées vivant dans la région de Dakar disposent d’une carte leur permettant de bénéficier gratuitement des services de DDD.

Il a ajouté qu’un tiers des 475 bus dernièrement acquis par Dakar Dem Dikk bénéficient d’aménagement adaptées à la situation des personnes handicapées, ce qui rend compte selon lui des efforts faits par la société publique de transport.

Ces efforts doivent être poursuivis par la nouvelle direction de DDD, a-t-il dit, avant d’exhorter les autres transporteurs (bus Tata, « cars rapides », taxis) à prendre exemple sur Dakar Dem Dikk, pour mieux prendre en compte les besoins spécifiques des personnes handicapées et leur situation de handicap.

Yatma Fall a été par ailleurs interrogé sur les dernières instructions du chef de l’Etat demandant au ministre de la Fonction publique de « veiller à l’examen systématique des dossiers de recrutement, dans le secteur public et parapublic, des personnes vivant avec un handicap, diplômées, selon les principes directeurs de la Loi d’orientation sociale ».

Le chef de l’Etat, dit-il, répond là à « une préoccupation majeure » des associations de personnes handicapées, soulignant que les dernières études concernant ce sujet font état principalement des problèmes d’accès de cette catégorie de la population à l’emploi.

Il rappelle que selon les dispositions en vigueur, les recrutements décidés dans la fonction publique et les structures assimilées doivent comprendre 15 pour cent de personnes handicapées.

Dans la même catégorie