AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un comité de veille sécuritaire transfrontalier mis en place à Ouangolodougou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Gagnoa a célébré la journée mondiale de la fistule obstétricale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ CAN 2023: Le Ministre Paulin Danho rêve d’une équipe nationale « compétitive et conquérante » MAP Somalie: Sept morts et neuf blessés dans un attentat suicide devant un camp de l’arme à Mogadiscio MAP Massacre du 28 septembre 2009: L’ancien président Dadis Camara est rentré à Conakry pour affronter la justice (avocat) MAP Une délégation du Parlement panafricain visite le complexe portuaire Tanger Med MAP Cotonou: Le Notariat marocain renforce ses liens de coopération et d’échange avec les notariats des pays de l’Afrique MAP Burkina: Quatre morts dont deux soldats dans une attaque terroriste dans l’est du pays (armée) AIP 300 permis de conduire aux jeunes de Tengrela AIP Les conseillers municipaux de N’douci adoptent le deuxième budget

72éme session de l’OMS pour l’Afrique : une conférence de presse annonce l’événement à Lomé


  16 Août      52        Santé (13605),

   

Lomé, 16 août (ATOP) – La 72ème session du comité régional de l’Organisation mondiale pour la santé (OMS) pour l’Afrique se tiendra du 22 au 26 août à Lomé, a annoncé le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de l’Accès universel aux soins, Moustafa Mijiyawa au cours d’une conférence de presse, le mardi 16 août.

Cet événement va rassembler près de quatre cents délégués du continent et les ministres de la Santé de l’Afrique des 47 pays membres de l’OMS-Afrique. Il y aura également la participation de tous les acteurs et experts intervenant dans le domaine de la santé du continent.

Cette session permettra aux participants d’échanger sur les pratiques de tous les pays en matière de Santé. Les délégués examineront les politiques sanitaires des pays pour identifier les points forts et faibles afin d’envisager comment y remédier et renforcer ou harmoniser les bonnes pratiques. Ces acteurs plancheront aussi sur la définition des politiques sanitaires et des programmes de santé. Les besoins spécifiques en santé du continent seront abordés sur tous les plans.

Selon le ministre Mijiyawa, il y a toute une série d’événements qui sont prévus pour couvrir l’ensemble de tous les piliers du système de santé, entre autres, les maladies transmissibles notamment les maladies infectieuses (VIH/Sida, tuberculose, paludisme, poliomyélite), la drépanocytose, ainsi que les maladies non transmissibles telles que le diabète et le cancer. « La couverture sanitaire universelle, la sécurité sanitaire, la lutte contre les maladies tropicales négligées (MTN), la gestion des services de santé, sont tous des thématiques qui seront passées au peigne fin en y adjoignant la technologie ou l’intelligence artificielle », a-t-il fait savoir. Selon le ministre, tous les différents aspects de la santé seront abordés même l’éducation pour la santé sans oublier les leçons tirées dans la lutte contre le coronavirus et d’autres problèmes de la santé comme les médicaments de qualités inférieurs et falsifiés.

La représentante-résidente de l’OMS au Togo, Dr Diallo Fatoumata Binta Tidiane a, pour sa part, indiqué que cette session va réunir au-delà des Etats membres de l’Afrique, tous les partenaires techniques et financiers impliqués dans la santé mondiale. Elle a aussi mentionné que dans l’agenda, il y aura une session consacrée à la santé mentale, un problème d’actualité au Togo. Dr Diallo est revenue sur le cas de la poliomyélite qui devient un souci de réinfestation au niveau de certains pays de la sous-région.

« Nous avons beaucoup de choses à apprendre du Togo durant cette session. Le Togo est l’unique pays à pouvoir éliminer quatre MTN notamment la maladie du sommeil, le ver de guinée,  la filariose lymphatique et le trachome », a-t-elle dit.

Le ministre de la Communication, Pr AyéwadanAkoda a pris part à cette conférence de presse.

Dans la même catégorie